L'anglais et les cultures : analyse sociolinguistique des situations plurilingues et multiculturelles au Canada, en Australie et aux États-Unis

par Daphné Laure Masliah-Romy

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Maurice-Paul Gautier.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Au Canada, aux États-Unis, et en Australie, pays à forte majorité anglophone, nous assistons à l'éveil des minorités culturelles et linguistiques. Dans une civilisation qui a atteint un niveau de « communicabilité » maximale transcendant les frontières physiques se créent d'invisibles frontières culturelles linguistiques qui redessinent des communautés infiniment plus subtiles. La vaste majorité de ce qui s'écrit, de ce qui se communique internationalement l'est en anglais, pourtant des groupes de pressions s'inquiètent de sa survie. Après un compte-rendu des concepts relatifs au plurilinguisme et au multiculturalisme, le cadre méthodologique de cette recherche sera abordé ainsi que les différentes typologies concernant les politiques linguistiques et leur corrélation avec le multiculturalisme. La deuxième partie décrit les politiques situations plurilingues et multiculturelles ces trois pays d'immigration récente, ayant l'anglais comme langue officielle, ont eu trois manières tout à fait différentes d'aborder la question de la langue et de la culture, deux thèmes qui demeurent fondamentaux dans leur vie quotidienne, politique, économique ou sociale. La troisième partie est une conséquence des deux précédentes et s'attache au phénomène du multiculturalisme et de son corollaire contemporain, la « correction politique ». Dans ces trois pays, les immigrants sont en mesure de revendiquer un droit à conserver la langue et la culture de leur pays d'origine dans leur nouvel environnement pour faire face aux dangers que représente pour eux l'assimilation. Ceci est un phénomène tout à fait nouveau et contemporain et donne naissance à une nouvelle catégorie de minorités qui fondent leur légitimité non plus sur un lien historique avec le territoire sur lequel elles vivent désormais, mais sur « un droit extraterritorial à la préservation de l'identité culturelle », affectant ce faisant les droits spécifiques des indigènes. De plus les bouleversements économiques et politiques ont particulièrement affecté ces trois états et les obligent à considérer leur relations traditionnelles et les remplacer celles-ci par de nouveaux liens avec des blocs économiques qui émergent. La sociolinguistique, nouvellement venue dans les sciences humaines, permettait de traverser les disciplines et de rendre compte du phénomène dans sa globalité.

  • Titre traduit

    The English language and the cultures : a sociolinguistical analysis of the plurilingual and multicultural situations in Canada, Australia and the Unites States of America


  • Résumé

    In Canada, Australia and the USA, three largely Anglophone countries, we witness the awakening of cultural and minority languages. In a civilization which has reached a maximum level of “communicability” transcending the physical borders, some invisible cultural and linguistic ones are re-designing infinitely more subtle communities. The large majority of all what is written in English as well as what is internationally communicated, however, some lobbies are fearing for its survival. After a description of concepts related to plurilingualism and multiculturalism, the methodological frame of this research will be tackled as well as the different typologies of linguistic policies and their connections with multiculturalism. The second part describes the plurilingual and multicultural policies of these three countries of recent immigrated population, which have English as their official language and have had three different ways of tackling the question of language and culture, two fundamental references in their daily political, economic and social life. The third part is a consequence of the two previous ones and describes the phenomenon of multiculturalism and its contemporary consequence, the “political correctness”. In these three countries, the immigrants have been able to assert a right to maintain to language and culture of their country of origin in their new environment in order to face the dangers represented in their view by assimilation. This is a very new and contemporary phenomenon which gives birth to a new category of minorities which do not assert their legitimacy on historical links with their new territory, but on an “extraterritorial right to the preservation of the cultural identity”, thus affecting the specific rights of indigenous peoples. Furthermore, the economic and political changes have particularly affected these three states and forced them to reconsider their traditional alliances and replace them with new ties with the emerging economic blocks. Sociolinguistics, a newcomer in the human sciences, allowed to cut across the disciplines and describe the phenomenon in its globality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol (662 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 405 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4280
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2004-001667 (1)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2018-010582 (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2083
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.