Infini, désir, multitude : Spinoza et la pensée baroque de la puissance

par Saverio Ansaldi

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre-François Moreau.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Ce travail analyse la constitution du système spinozien à partir du concept de puissance et du rapport que ce même système entretient avec la pensée baroque espagnole. A travers la mise en oeuvre de ce rapport, le système spinozien révèle la logique de sa constitution, et cela dans trois domaines thématiques précis : ontologie, anthropologie, politique. Chacun de ces trois domaines exprime en effet une modalité constitutive de la puissance : dans l'ontologie, la puissance de l'infini, dans l'anthropologie, la puissance du désir et dans la politique, la puissance de la multitude. L'infini, le désir et la multitude permettent de définir les modalités de constitution du système spinozien par rapport au baroque espagnol ainsi que de déterminer le déploiement de son affirmation conceptuelle dans les trois domaines pris en compte : les concepts de fortune, de providence, d'appétit, d'imagination, d'affect, de vertu, de souveraineté représentent les formes privilégiées de ce déploiement. Rapportée au baroque, la philosophie spinozienne, comme système de la puissance, produit une dynamique qui correspond à la constitution de ces différentes structures de rationalité. Cette dynamique est productive et créatrice de formes de pensabilité justement parce que son affirmation se confronte au baroque. Par cette confrontation, le baroque éclate vis-à-vis du système spinozien et sa résolution devient l'une des intensités propagées par ce système.

  • Titre traduit

    Infinite, desire, multitude : Spinoza and a baroque thought of power


  • Résumé

    This work analyses the constituting of the Spinoza's system from the concept of power and its relation with the Spanish baroque thought. Through this relation, Spinoza's system shows its constituting in three different fields: ontology, anthropology, politics. Indeed, each field is expressing a power-constituting modality: in the field of ontology, the power of infinite; in that one of anthropology, the power of desire and in politics, the power of multitude. Infinite, desire and multitude can define the constituting modalities of Spinoza' s system in its relation with Spanish baroque. They can also determine the unfolding of its conceptual affirmation in the three fields seen above: the concepts of fortune, providence, desire, imagination, passion, virtue, sovereignty fully embody this unfolding. Spinoza's philosophy as a system of power, in its relation with baroque is creating a dynamic process in accordance with the constituting of these different structures of rationality. This dynamic process is producing some forms of thinking just because its affirmation is confronted with baroque. Through this confrontation, baroque breaks itself in front of Spinoza's system and this produces one of the intensities of the system.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Éd. Kimé à Paris

Spinoza et le baroque : infini, désir, multitude


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 587 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 100 ANS inf T.1
  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 100 ANS inf T.2
  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 100 ANS inf T.3
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : ZT ANS
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4075

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6475
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 16627
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Éd. Kimé à Paris

Informations

  • Sous le titre : Spinoza et le baroque : infini, désir, multitude
  • Dans la collection : Philosophie, épistémologie
  • Détails : 1 vol. (395 p.)
  • ISBN : 2-8417-4229-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 371-395
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.