Poliorcétique et récits de sièges en Espagne de 1635 à 1643 : les îles Lérins (1635-1637), Leucate (1637), Fontarabie (1638), Salses (1639 ; 1640 ; 1642), Perpignan (1642)

par Marie-Véronique Martinez

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Annie Molinié-Bertrand.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette étude porte, d'une part, -à partir des forteresses situées dans le Guipúzcoa et en Roussillon- sur l'évolution des procédés techniques de défense pendant la période de transition que constitue la fin de la première moitié du XVIIe siècle, avant que la poliorcétique influencée par l’Italie ne soit supplantée par les théories de Vauban et, d'autre part, sur l'analyse du discours historique -tenu par les monarchies française et espagnole à travers les documents d'archives- et du discours censuré de la littérature documentaire, propagande du pouvoir en place et miroir des mentalités. En effet, les conflits des iles de Lérins s'ouvrent avec la déclaration de guerre de Louis XIII à Philippe IV, en 1635, et le blocus de Perpignan, en 1642, met un terme à la perte du Roussillon. Ces guerres s'inscrivent donc à la fois dans une politique de conquête hégémonique pour la France et dans la tentative d'affirmation du pouvoir centralisateur avec le début de la rébellion catalane pour l’Espagne.

  • Titre traduit

    Poliorcetics and stories of sieges in Spain from 1635 to 1643 : the Lerins islands (1635-1637), Leucate (1637), Fontarabie (1638), Salses (1639/1640/1642), Perpignan (1642)


  • Résumé

    This study focuses on the one hand on the development of the technical processes of defense during the transitory period of the first half of the 17th century before the poliorcetics influenced by Italy was substituted by Vauban’s theories, and is based on the fortresses located in the Guipuzcoa and the Roussillon areas. On the other hand, the study concentrates on the analysis of the historical discourse as it was given by the French and Spanish monarchies through documents on record, and of the censured discourse of documentary literature, propaganda of the ruling power and the true reflection of mentalities. As a matter of fact, the conflicts of the Lérins islands started with Louis XIII's declaration of war to Philip IV in 1635, and the blockade of Perpignan in 1642 put an end to the loss of the Roussillon. These wars lie within the scope of both France’s policy of hegemonic conquest and Spain’s attempt to assert its centralizing power with the beginning of the Catalonian rebellion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 727 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse ?