Arthur Schnitzler, écriture dramatique et conventions théâtrales

par Wolfgang Sabler

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Jean-Marie Valentin.

Soutenue en 1997

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse replace le théâtre de Schnitzler dans le contexte de son époque, en mettant au jour les conventions qui régissent, à différents niveaux, la création dramatique. La production d'un spectacle dramatique se déroule selon des règles différentes de celles d'aujourd'hui. Le théâtre du temps donne à l'auteur et à l'acteur, interprétant directement son texte, sans autre intermédiaire, les rôles centraux. Schnitzler conçoit ses textes en fonction de ces données. Si les fables dramatiques appartiennent la plupart du temps à un domaine relativement circonscrit, elles permettant aux spectateurs de se sentir directement concernées par les actions montrées sur scène. L'univers théâtral de Schnitzler est celui de la comédie de mœurs, tournée vers le domaine de l'intimité. Il ne s'agit pas pour autant de témoignages sur le vif, car des règles tacites déterminent le déroulement de l'action. Le duel par exemple, motif central chez Schnitzler, possède avant tout une fonction de code. Réponse obligatoire dans certaines situations, il apparait en même temps comme condamnable, ce qui ne laisse souvent aucune issue aux personnages, notamment masculins, à la fois bourreaux et victimes. Ces derniers se trouvent dans une position d'incertitude permanente. Le théâtre de Schnitzler scrute le monde à travers leur regard, mais analyse en même temps, par le moyen de situations paradoxales, les contradictions morales qui caractérisent leurs actions. Pour mettre en scène ces configurations, le théâtre de Schnitzler ne s'appuie qu'en apparence sur les règles rigides du réalisme illusionniste. Il explore au contraire toutes les possibilités offertes par la tradition théâtrale, en les intégrant dans ses recherches de nouveaux équilibres entre illusionnisme et théâtralité. Dans les meilleures de ses œuvres, l'auteur, extrêmement sensible aux fortes contradictions entre conventions formelles et esthétiques, saisit les possibilités présentes pour en former de nouvelles synthèses.

  • Titre traduit

    Arthur Schnitzler : dramatic writing and theatrical conventions


  • Résumé

    This thesis aims at replacing Schnitzler’s dramatic works in their historical background by bringing out the conventions with govern dramatic creation at different levels. The production of a play was carried out according to rules much different form what they are today. The theater of the time gave the central position to the playwright and the actor who performed his text without any mediator. Schnitzler conceives his plays in that spirit. Even though dramatic fables belong most of the time to a relatively confined domain they enable the audience to feel directly concerned by the action on the stage. Schnitzler's dramatic universe is that of the comedy of manners centering on the field of intimacy. However it does not consist in live accounts since tacit rules determine the progress of the plot. Duels, for instance, which are central elements in Schnitzler’s plays, function as codes however a duel may appear as a compulsory response it is considered as a blameworthy which leaves the male characters helpless both as executioners and victims. They thous find themselves in a permanent state of uncertainty. Schnitzler's pays scrutinize the world through their eyes while analyzing at the same time, through the means of paradoxical situations, the moral contradiction which characterizes their acts. In the aim of enacting such lay outs Schnitzler only apparently complies with the rigid rules of illusionist realism, on the contrary he explores all the possibilities which dramatic tradition offers while at the same time blending them into a research of a new balance between illusionism and theatrality. At his best the playwright who is extremely sensitive to the deep contradiction between formal and aesthetic conventions succeeds in taking advantage of all the available possibility so as to shape new combinations.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par P. Lang à Bern

Arthur Schnitzler : écriture dramatique et conventions théâtrales


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 635 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 830 SAB art T.1
  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 830 SAB art T.2
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4008

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6568
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par P. Lang à Bern

Informations

  • Sous le titre : Arthur Schnitzler : écriture dramatique et conventions théâtrales
  • Dans la collection : Contacts , Volume 21 , 0176-2931
  • Détails : 1 vol. (XV-418 p.)
  • ISBN : 3-906765-63-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 357-408. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.