Les cyniques et la cite. La pensee politique des premiers cyniques

par Suzanne Husson

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Gilbert Romeyer-Dherbey.

Soutenue en 1997

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les premiers cyniques ont, non seulement, critique la vie politique de leurs temps mais ils ont elabore une reflexion politique positive autour du theme de la cite des sages, laquelle a inspire le premier stoicisme. Diogene de sinope a ecrit une politeia parodiant celle de platon dans laquelle il decrivait une communaute de sages vivant selon les regles de la vie naturelle et dans laquelle il critiquait les regimes politiques de son temps. Crates de thebes, tout en etant moins directement agressif vis a vis des puissants, decrit egalement une cite des sages qu'il situe dans un univers imaginaire. Le stoicien zenon de citium a ecrit une politeia qui s'inspirait non seulement de celle de diogene mais egalement de sa propre conception stoicienne de la nature. La pensee politique d'antisthene d'athenes, d'inspiration socratique et n'a pas directement influence celle de diogene. Les premiers cyniques et ceux qui s'en sont inspires ont refuse de poser le probleme politique lequel se ramene a la question: "comment les hommes tels qu'ils existent, c'est-a-dire imparfaits et domines par leurs desirs, peuvent-ils vivre ensemble et former une communaute stable?". Cela constitue la principale limite de leur pensee politique. Cependant leur principal interet est d'avoir essaye de donner une rigueur philosophique au fantasme d'une communaute naturelle et donc parfaite qui hante le questionnement politique.

  • Titre traduit

    The cynics and the city. The political thought of the first cynics


  • Résumé

    The first cynics non only criticized the political life of their time but they also elaborated a positive political reflection about the theme of the city of the wise. Diogenes of sinope wrote a politeia to parody plato's in them he described a community of the wise living according to the rules of natural life and in them he criticized the political regimes of his time. Crates of thebes was less agressive toward the mighty and he also described a city of the wise and locate it in an imaginary world. The stoic zeno of citiom wrote a politeia inspired not only by diogene's but by his own stoic idea of nature. Antisthenes's political thought drew his inspiration from socrates and didnt't directly influence diogenes's. The first cynics and the thinkers they inspired refused to set the problem of politics, that is to say the question: "how can the men such as they are, that is to say defective and ruled by their own desires, live together and make a stable community?". This is the main limit of their political thought. Nevertheless their main interest is that they tried to give a philosophical coherence to the fantasy of a natural and therefore perfect community, that obsess the questioning about politics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 507 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 504 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3869

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5637
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.