Gabriel Dupont (1878-1914), du vérisme à l'impressionisme : parcours d'un musicien français à l'entre-deux siècles

par Emmanuel Sauvlet

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Manfred Kelkel.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    La présente thèse a pour objet l'étude de la vie et l'analyse de l'œuvre du compositeur français Gabriel Dupont, actuellement méconnu. Né à Caen (Calvados) en 1878, Dupont accomplit ses études au Conservatoire de Paris, couronnées en 1901 d'un premier second grand-prix de Rome, avant de remporter en mai 1904 à Milan le troisième concours international de composition lyrique Sonzogno, avec la Cabrera, drame vériste qui le propulsa sur la scène internationale. Durant les dix années suivantes s'étendit l'essentiel de sa production, incluant notamment deux vastes suites pianistiques (Les heures dolentes, La maison dans les dunes) d'inspiration impressionniste, un poème symphonique dans l'esprit des fresques de Richard Strauss, un poème pour piano et cordes d'inspiration franckiste, dans lequel se révèle l'élève de Vierne. La glu ("drame musical populaire"), La farce du cuvier (d'après le célèbre mystère médiéval) et surtout Antar (donné pour la dernière fois en 1946 à l'opéra de Paris), inspire de la légende orientale du poète-guerrier, complète le corpus d'un compositeur qui s'illustra principalement par le théâtre. Marqué par la maladie dès 1903, le musicien disparaitra prématurément à la veille de la grande guerre (le 2 août 1914), sans être vraiment parvenu à asseoir un style personnel, mais néanmoins immortalisé au travers du personnage du rival de Desiderio Moriar dans La Leda senza cigno de Gabriele D'Annunzio.

  • Titre traduit

    Gabriel Dupont (1878-1914), from verism to impressionism : the way of a French musician during the "Belle Epoque"


  • Résumé

    The aim of this thesis is to analyze the life and the work of the French composer Gabriel Dupont, who is not well known nowadays. He was born in Caen (Calvados) in 1878, and studied at the Paris conservatoire. He came first at the second grand prix de Rome in 1901, and in May 1904 he won the third international competition of Sonzogno lyrical composition in Milan with la cabrera, a verist drama which made him famous. He composed the majority of his works during the following ten years including two vastes piano works (Les heures dolentes, La maison dans les dunes) which were of impressionnist inspiration, a symphonic poem, Le chant de la destinee, as Richard Strauss’s symphonic poems; and a poem for piano and strings which reveals the influence of Cesar Franck. La glu (a naturalistic drama), La farce du cuvier (based on the mediaeval legend) and especially Antar (which was played until 1946), inspired by the Arabic legend of the warrior poet, which completes the corpus of this composer who won renown mainly due to the theatre. He contracted phthisis in 1903, and died prematurely at the beginning of the first world war (on 2nd august 1914) without really succeeding in imposing a personal style, but nevertheless he was immortalized by the character of Desiderio Moriar's rival of La Léda senza cigno by Gabriele D’Annunzio.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 743 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 301 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4006

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6653
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.