À la mer comme au ciel : Charles-François Beautemps-Beaupré (1766-1854) et la naissance de l'hydrographie moderne (1750-1850) : Ou, l'émergence de la précision en navigation et dans la cartographie marine en France : de l'empirisme à la science de la route et du point. Comparaisons ponctuelles avec la Grande-Bretagne, première puissance maritime du monde

par Olivier Chapuis

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Meyer.

Soutenue en 1997

à Paris 4 .


  • Résumé

    Intitulée une naissance difficile (1750-1791), la première partie propose un état des lieux de la navigation et de la cartographie en France (avec des comparaisons ponctuelles en Grande-Bretagne), lequel intègre les principaux acquis depuis la fin du XVIIème siècle. La quête de la longitude à la mer, l'incontournable référence de la cartographie terrestre, la formation des navigateurs, les premières dispositions législatives en matière de production et de diffusion, au moment même où l'institution hydrographique se développe (en France), sont évoquées au même titre que les enjeux stratégiques et commerciaux ou que les développements méthodologiques et instrumentaux des dernières années de l'Ancien Régime, contemporains de la formation scientifique de Beautemps-Beaupré. . . Grâce à ce dernier, l'expédition d'Entrecasteaux (premier chapitre de la seconde partie, intitulée l'hydrographie moderne, 1792-1850) est le véritable laboratoire de l'hydrographie moderne. Son objet touche évidemment au domaine stratégique, comme le montre notamment le sort des documents que se disputent la France et Angleterre. La documentation hydrographique est précieuse dans le domaine du savoir-faire colonial. . . Comme dans celui du faire savoir. Néanmoins, cette hydrographie de combat n'est jamais aussi capitale qu'en période de conflit, en l'occurrence pendant les guerres de l'Empire. Ces enjeux considérables ne pouvant plus être envisagés que par des puissances nationales, ils supposent une organisation étatique de l'hydrographie, telle qu'elle existe encore aujourd'hui. Enfin, l'analyse de la méthode mise au point par Beautemps-Beaupré sert de fil conducteur au traitement de la réalisation d'une carte marine. Pour être transmise, cette méthodologie suppose des textes théoriques et pratiques, comme la mise en place d'une véritable filière de formation. Cette transmission est une condition au développement de l'hydrographie moderne. Encore faut-il que les cartes soient utilisées. . .

  • Titre traduit

    By sea like in heaven : Charles-François Beautemps-Beaupré (1766-1854) and the rise of modern hydrography (1750-1850) : or, the emergence of precision in navigation and in nautical surveying, in France : from empiricism to science : some comparisons with Great Britain, first maritim power in the world


  • Résumé

    Entitled a difficult rise (1750-1791), the first part studies the state of navigation and surveying in France (some comparisons are proposed with Great Britain), from the end of 17th century. Longitude at sea, the references of geodesy and topography, the education of sailors, the first laws concerning the printing and the selling of nautical charts, as hydrographic institution is established (in France), are dealed with strategic and commercial objects, and progress in methods and instruments at the end of old regime, a time of Beautemps-Beaupré's scientific education. Because of him, the d'Entrecasteaux's expedition (first chapter of the second part, entitled the modern hydrography, 1792-1850) is the real laboratory of modern hydrography. His object concerns strategy, as proved by the interest of Great Britain for the papers of the expedition. Hydrographic documentation is useful for colonization as for its publicity. . . Obviously, this fighting surveying is of great importance during the war, for instance between 1799 and 1815. Such objects require controls of hydrographic productions by the states, as they still exist at the end of the XXth century. At last, the analysis of methods defined by Beautemps-Beaupré is used to study the making of a chart. These are to be transmitted to others hydrographers (engineers or officers), by books and teaching. Yet, if the charts are not used by the sailors, it won't be enough for the propagation of modern hydrography. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Presses de l'Université de Paris-Sorbonne à Paris

À la mer comme au ciel : Beautemps-Beaupré & la naissance de l'hydrographie moderne, 1700-1850 : l'émergence de la précision en navigation et dans la cartographie marine


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol., 2397 p.
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3940
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Presses de l'Université de Paris-Sorbonne à Paris

Informations

  • Sous le titre : À la mer comme au ciel : Beautemps-Beaupré & la naissance de l'hydrographie moderne, 1700-1850 : l'émergence de la précision en navigation et dans la cartographie marine
  • Dans la collection : Histoire maritime , 1285-297X
  • Détails : 1 vol. (1060 p.)
  • ISBN : 2-8405-0157-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [853]-877. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?