La tradition des vies de saints en langue d'oc : etude du manuscrit, paris, b.n.fr 24 945. edition partielle, commentaire linguistique et litteraire

par CAROLINE CENNAC

Thèse de doctorat en Études régionales

Sous la direction de SUZANNE THIOLIER.

Soutenue en 1997

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le present memoire propose l'etude d'une partie d'un manuscrit en langue d'oc, le ms. Fr 24 945, unicum date de 1468, redige a candillargues dans la region de montpellier, et conserve a la bibliotheque nationale. Ce manuscrit, jamais integralement etudie, constituerait, de l'avis de specialistes, une traduction de la legende doree de jacques de voragine. Notre etude consiste, sur la base d'un corpus de vingt vies de saints, en un examen codicologique et linguistique et en un commentaire litteraire. L'etude paleographique et linguistique du corpus nous a conduite aux conclusions suivantes. Le document se divise nettement en deux parties qui se distinguent par une graphie et une encre differentes, outre les particularites de langue propres a chacune des deux divisions. Ce fait atteste de l'intervention de deux scribes d'origines differentes. Sur le plan linguistique, il se degage trois strates, a savoir la langue de l'aire de la scripta, montpellier (languedoc oriental), une empreinte provencale et surtout mediterraneenne qui caracterise la premiere section et le premier copiste, et une influence languedocienne occidentale qui est la marque de la seconde section et du second scribe. Ces trois couches de langue se melent a un fonds linguistique commun assez neutre et homogene. Mais il perce aussi la trace de substrats mineurs qui manifestent l'influence d'autres zones linguistiques. Ces differentes donnees posent donc le probleme de la source auquel nous ne pouvons encore repondre avec certitude: un ou plusieurs modeles? une source catalane, ou plus largement espagnole? une source latine? le commentaire litteraire repose sur la constatation suivante : l'ordre des vies de saints adopte dans notre recueil n'est conforme ni a celui de la legende doree ni a celui de l'annee liturgique, outre que l'auteur a exclu un certain nombre de saints et introduit un evangile apocryphe etranger a la legende doree. Notre recherche consiste donc a tenter de trouver une reponse potentielle a l'enigme d'un ordre qui ne peut etre fortuit puisque le compilateur est un vicaire qui ne peut meconnaitre les canons en matiere de litterature religieuse. De fait, il nous a semble deceler une idee maitresse qui regit cet ordre inhabituel : un appel constant a la reconciliation des hommes avec dieu, soutenu par une apologie de l'eglise et de la papaute. Or, le xve siecle est marque par un ce


  • Résumé

    The present paper offers the study of part of a manuscript in occitan language, the ms. Fr 24 945, unicum dated from 1468, written in candillargues in the area of montpellier, and kept at the bibliotheque nationale of paris. This manuscript, which has never been entirely studied, would constitute, from specialists' advice, a translation of the legenda aurea by jacques de voragine. Our study, based on a corpus of twenty lives of saints, consists in a codicological and linguistic investigation and a literary commentary. The codicological and linguistic work of the corpus led us to the following conclusions. The document is clearly divided in two parts which can be distinguished from one to another by two different hand-writingsand inks, besides the linguistic particularities of each part. This fact shows the intervention of two scribes of different origins. From the linguistic point of view, three strata of languages come out which are the stratum of the area of the scripta, montpellier (eastern languedoc), a provencal and especially mediterranean trace that characterizesthe first part and the first copyist, and a western languedocian influence which is the mark of the second section and second scribe. Those three strata of languages interfere with a common linguistic background quite neuter and homogeneous. But, we can also find out the trace of minor strata which attest the influence of others linguistic areas. Therefore, those various points set the problem of the source of our manuscript which cannot yet be asserted for certain: one or several models? a catalan source or a spanish one above all? a latin source? the literary commentary relies on the following observation: the order of the saints' lives chosen in our compilation neither conforms with the one of the legenda aurea nor with the one of the liturgical year, besides the author excluded some of the saints included in the legenda aurea and intoduced an apocryphal gospel foreign to the legenda aurea. Therefore, our research consists in trying to give a potential answer to the enigma of an order which cannot be casual as the compiler is a vicar who cannot ignore the canons in relegious literature. By the way, we think to have detected a mastering idea which governs this unusual order: a constant call to reconciliation between men and god which is supported by an apology of the church and the papacy. A

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par ANRT Diffusion, Thèse à la carte à Lille

La tradition des vies de saints en langue d'oc : étude du manuscrit, Paris, B.N. FR 24945 : édition partielle, commentaire linguistique et littéraire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 369 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 70 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3948
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par ANRT Diffusion, Thèse à la carte à Lille

Informations

  • Sous le titre : La tradition des vies de saints en langue d'oc : étude du manuscrit, Paris, B.N. FR 24945 : édition partielle, commentaire linguistique et littéraire
  • Détails : 1vol. (366 p.)
  • ISBN : 2-284-01999-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 360-363. Index p. 332-353
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.