Livre et roman : l'opposition de la forme-vers et de la forme-prose au XIIIe siècle

par Ludmilla Evdokimova

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Geneviève Hasenohr.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    J'étudie le langage spécifique de la prose française du XIIIe s. à travers la comparaison des œuvres proches par leur contenu et par le temps de leur création, mais se distinguant par leur forme-vers ou prose. Je compare un groupe de textes pour faire apparaitre les procédés spécifiques de la prose et leurs significations. Au total, ils doivent créer une image du langage de ta prose et de la sémantique de la forme-prose. En même temps, cette comparaison sert à la mise au jour des paramètres qui distinguent des textes en vers et en prose. J'essaie d'apprécier, quels changements on était obligé de faire dans un texte lorsqu'on le « traduisait » du vers, en prose, ou inversement. La parenté étroite des textes comparés permet de mesurer quel était le minimum de traits qui distinguent des rédactions en vers et des rédactions en prose ou des versions en vers et des versions en prose d'une même source. Parmi les textes choisis: 1) « Joseph » de Robert de Boron et sa mise en prose; 2) les différentes vies de sainte Marie l'égyptienne; 3) quelques chroniques; 4) les bestiaires de Guillaume le Clerc et de Pierre de Beauvais; 5) le « Bestiaire d'amour » de Richard de Fournival et ses mises en vers. Mon étude comporte deux parties. Dans la première, je montre, comment des thèmes et des sujets ont été développés dans les textes choisis, et quel style a été adopté dans chacun des cas. La deuxième partie est consacrée à la composition. Je me base sur l'étude de la disposition des lettrines dans les manuscrits des œuvres de mon corpus. Ma recherche comprend: 1) l'étude de la disposition des lettrines propre à des familles de manuscrits d'une œuvre; 2) la comparaison des différentes traditions manuscrites; 3) la mise en parallèle des structures des œuvres en vers et en prose; 4) les conclusions générales concernant les types de séquences et les fonctions des lettrines spécifiques pour chaque forme.

  • Titre traduit

    Book and novel : opposition of poetic and prosaic form in the 13th century


  • Résumé

    I study peculiar language of French prose of the 13th century by comparing literary works similar as to their content and the date of appearance but different in form (either prosaic or poetic). I compare several pairs of texts in order to reveal artistic means characteristic of prose and then to form an idea of language of prose and the semantics of prosaic form. In the course of this analysis the opposition of prose and poetry is illuminated, i. E. Various parameters determining the opposition of prosaic and poetic texts to each other are revealed. I study manifestations of this opposition on different levels of the text, as well as changes caused by the +translation; of the text from the prosaic to the poetic language or vice versa. Close similarity of the texts under comparison makes it possible to specify the minimal set of differences between a prosaic and poetic text possessing the same plot or the same source. The following texts were selected for the comparison: 1) “Joseph” by Robert de Boron and its prosaic version; 2) various lives of saint Mary of Egypt; 3)several chronicles; 4) bestiaries by Guillaume le Clerc and Pierre de Beauvais; 5)”Bestiary of love” by Richard de Fournival and its poetic versions. My thesis comprises two parts, the first part discusses in what way various topics were developed into prosaic or poetic texts and what styles were adopted. The second part of the thesis discusses the composition of texts under comparison. Here i look at the position of lettrines in manuscripts of literary works. My researches includes: 1) analysis of the position of lettrines characteristic of the family of manuscripts of a literary work; 2) comparison of different manuscript traditions; 3) comparison of structures of prosaic and poetic texts; 4) general conclusions about types of structural components and functions of lettrines characteristic of various textual forms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 413 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 341 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4050

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6507
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.