Ethique et psychanalyse dans l'œuvre de Jacques Lacan

par Thierry Simonelli

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-François Marquet.

Soutenue en 1997

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'objet de notre thèse consiste à montrer qu'à l'encontre de ce que pense Jacques Lacan, la psychanalyse et l'idéologie structuraliste ne permettent ni de comprendre, ni de concevoir un sujet, ou une éthique. La théorie lacanienne du signifiant, qui repose sur une surévaluation de la structure et de la logique immanentes au langage quotidien, conduit nécessairement à une aporie métaphysique qui doit présupposer ce qu'elle tente de dépasser: c'est-à-dire le sujet parlant comme cause, et non seulement comme effet dans le langage. Le développement de la théorie lacanienne, qui peut être caractérisée par le combat permanent pour fonder une intuition originale jamais remise en question, conduit à une "abdication du sujet" face à l'autonomie absolue d'une "logique du signifiant". L'éthique que Lacan étayé sur cette étrange conception du sujet, effet du signifiant, consiste à assumer et à laisser être les voies du symbolique qui s'imposent avec la force d'un destin inévitable. En deçà de cette impasse, Lacan a cependant, sous l'influence permanente de Heidegger, donne un modèle moins radical et plus satisfaisant de l'éthique de la psychanalyse. C'est la notion d'"assomption de son histoire" par le sujet, ainsi que celle du sujet de la "parole pleine" qui nous a fourni le modèle d'une psychanalyse d'inspiration heideggerienne qui permet d'éviter l'écueil de l'absolu structural. Nous avons aussi essayé de montrer que les problèmes que Lacan croit découvrir, et qui lui servent à dépasser "la" philosophie, nourrissent l'histoire même de la philosophie moderne. C'est à l'intérieur de cette histoire que la théorie et l'éthique psychanalytiques seraient à situer et non pas à la fin ou "au-delà" de celle-ci.

  • Titre traduit

    Ethics and psychoanalysis in the work of Jacques Lacan


  • Résumé

    The aim of our thesis is to show that contrarily to the opinion of Jacques Lacan, psychoanalysis and structuralist ideology cannot understand or even conceive a subject or an ethics. The lacanian theory of the signifier, which rests upon an exaggerated importance conferred to the internal structure and logic of language, necessarily leads to a metaphysical conflict which has to preserve what it tries to surpass: the subject of speech as cause, and not only as effect in the language. The development of the lacanian theory, which can be characterized as a permanent struggle to legitimate an original intuition that is never questioned, leads to an "abdication of the subject" on behalf of the absolute autonomy of a "logic of the signifier". The ethics that Lacan deduces from this strange conception of the subject as an effect of the signifier, consists in the assumption and the "letting go" of the ways of the signifier which now appears as an inevitable destiny. Before indulging into this metaphysical paradox, Lacan did however conceive a less radical and a more satisfying model of what the subject and the ethics of psychoanalysis could be. The concept of "assumption of his own history" by the subject, as well as the concept of "full speech" did allow us to conceive a model of a heideggerian psychoanalysis that can avoid the obstacle of an absolute structure. We also tried to show that the problems which Lacan thinks to be first to discover, and which help him to surpass philosophy in general, contribute to the history of modern philosophy itself. Thus the psychoanalytic theory and ethics should be placed within the frame of modern philosophy and not on its border or even beyond.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 527 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 408 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3916
  • Bibliothèque : Institut catholique de Paris. Bibliothèque de Fels.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 9098 Ph. 31

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6182
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 16287
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.