Les personnages juifs dans "la comedie humaine" de balzac

par Ketty Kupfer

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Noiray.

Soutenue en 1997

à Paris 4 .


  • Résumé

    Balzac, romancier et historien des moeurs, s'est donne pour tache de depeindre dans son oeuvre, la comedie humaine, un edifice complet representant la societe de son temps. Dans sa "galerie de personnages" il a integre une trentaine de personnages juifs particulierement dans les scenes de la vie privee des etudes de moeurs. Observateur scrupuleux et "visionnaire passionne", balzac a saisi la realite nouvelle de l'emancipation juive dans la premiere moitie du xixe siecle. Balzac, dans sa vie privee, a cotoye des juifs assimiles et vouait a rothschild des sentiments contradictoires d'admiration et de jalousie. C'est sans complaisance qu'il a decrit les juifs orthodoxes rencontres lors de ses voyages en europe de l'est. Balzac, dans ses romans, sans echapper a certains stereotypes ecules, a dote ses personnages juifs de qualites qu'il se complait a s'approprier : lucidite, ubiquite, volonte, reussite ambitieuse, recherche de l'absolu et du savoir. Courtisane ou artiste, la juive de la comedie humaine semble sortir d'une description biblique mais s'avere incapable d'acquerir un statut social legalisant sa personnalite. Balzac se situe a la fracture des deux mondes que la france connaitra quelques annees plus tard lorsqu'eclatera l'affaire dreyfus.


  • Résumé

    BALZAC, WRITER AND HISTORIAN OF MORALS, TOOK UPON HIMSELF TO DESCRIBE IN LA COMEDIE HUMAINE, THE COMPLETE STRUCTURE OF HIS TIME'S SOCIETY. IN HIS "GALERY OF PERSONAGES" HE INTEGRATED SOME THIRTY JEWS PARTICULARLY IN LES SCENES DE LA VIE PRIVEE OF THE ETUDES DE MOEURS. PUNCTILIOUS OBSERVER AND "PASSIONATED VISIONARY", BALZAC SAW THE NEW REALITY OF THE JEWISH EMANCIPATION IN THE FIRST HALF OF THE 19TH CENTURY. BALZAC, IN HIS PRIVATE LIFE, MET ASSIMILATED JEWS AND HAD FOR THE ROTHSCHILD MIXED SENTIMENTS OF JEALOUSY AND ADMIRATION. HIS DESCRIPTION OF ORTHODOX JEWS HE MET DURING HIS TRIPS TO EAST EUROPE, ARE without ANY COMPLACENCY. BALZAC, IN HIS WORKS, DID NOT ESCAPE FROM OLD STEREOTYPES BUT ACCORDED TO HIS JEWISH PERSONAGES, QUALITIES WHICH HE LIKED TO PRETEND FOR HIMSELF AS QUEST FOT POWER, KNOWLEDGE, AMBITION. . . COURTESAN OR ARTIST, THE JEWISH WOMAN OF LA COMEDIE HUMAINE SEEMS TO COME OUT OF THE BIBLE BUT CAN NOT REACH A SOCIAL STATUS LEGALISING HER CONDITION. BALZAC IS AT THE BREAKPOINT OF THE TWO WORLDS WHICH FRANCE WILL MEET A FEW YEARS LATER WHEN BURSTS OUT THE AFFAIRE DREYFUS.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 424 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 174 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3901
  • Bibliothèque : Institut de France. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4° Lovenjoul 151
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.