De l'hygiène au rêve : l'industrie française du parfum (1830-1939)

par Élisabeth de Feydeau

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de François Caron.

Soutenue en 1997

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'évolution des produits de parfumerie de 1830 à 1939 est riche d'intérêt. Cette industrie recherche dès ses débuts l'excellence et l'harmonie, de manière à créer une offre rendue enjoleuse par une publicité promettant rêve et beauté. Mais ce rêve n'aurait pu exister sans les rouages d'une industrie particulièrement organisée, adhérant aux mouvements de son siècle dans les domaines scientifiques, artistiques, mécaniques, économiques et sociaux. De plus, elle génère et se nourrit d'autres industries complémentaires, telles que la chimie organique, la verrerie, les cartonnages. . . Vers 1860, naît l'industrie moderne de la parfumerie, dans un contexte général d'industrialisation. Issue d'un artisanat riche en traditions, la parfumerie applique les découvertes de ce siècle industriel. La production à présent mécanisée augmente rapidement. La palette des parfumeurs s'enrichit des essences naturelles importées et des bien décriées notes de synthèse issues de la chimie. Les parfumeurs, dont le tissu professionnel s'étoffe, affinent leur stratégie de produits, faisant de chaque création non plus un "heureux hasard" mais une réponse à une demande rendue vivace par une publicité ingénieuse et une présentation attirante. Créer un parfum, c'est trouver une odeur certes, mais aussi un nom, un flacon, un coffret, une image, qui renvoient à l'attente des femmes. Cette industrie évolue de la "parfumerie d'hygiène", aux produits sobres, presque de première nécessité, à une parfumerie génératrice de rêve, présentant une gamme toujours plus étendue de produits. Le marché féminin est aussi prêt à être conquis. L'image de la femme se modifie au tournant des années 1900 pour s'épanouir après 1914. Notre étude se partage donc en trois périodes : - Une parfumerie d'hygiène et la mise en place des moyens modernes de production : 1830-1889. - L'apogée du "bouquet floral" et les premières créations en parfumerie : 1890-1919. - Une parfumerie de rêve : l'odeur abstraite : 1920-1939

  • Titre traduit

    From hygiene et dream : the French perfume industry (1830-1939)


  • Résumé

    The perfumery products evolution from 1830 to 1939 is of superior interest. This industry seeks since its outset excellence and harmony in order to create a wheedling offer rendered such by an advertising which promisses dream and beauty. Yet this dream could not have existed without the wheels of a particularly well organized industry, which adheres to its century's movements in the following domains : scientific, artistic, mechancial, economic and social. Furthermore, this industry generates and nourishes itself from other complementary industries such as organic chemistry, glass-making, cardboard,. . . Perfumery modern industry is born around 1860 in a general industrialization context. Descended from a traditions rich cratfsmen, perfumery applies the discoveries of this industrial century. The now mechanized production raises rapidly. Perfumers palette enriches itself with imported natural extracts and with well decried synthesis notes issued from chemistry. Perfumers whose professional network also evolves improve their products strategy, making of each creation not a "lucky haphazard" any more, but an answer to a demand rendered vivacious by an ingenious advertising and an attractive presentation. To create a perfume, it is indeed to find a scent, but also a name, a bottle, a small-box, an image, that reflect women expectations. This industry evolves from the "hygiene perfumery" to sober products, almost essential products, to a perfumery generating dream and presenting an always more extensive products range. The feminine market is also ready to be conquered. The image of woman modifies itself at the 1900's turning to blossoms out after 1914. Hence our study breaksdown in three periods : - An hygiene perfumery and the implementation of modern production means : 1830-1889. - The "floral bouquet" zenith and the first perfumery creations : 1890-1919. - A dream perfumery : the abstract scent : 1920-1939

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par [ANRT] à [Lille]

De l'hygiène au rêve : l'industrie française du parfum (1830-1939)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 1056 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 253 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3856

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2257
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5888
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par [ANRT] à [Lille]

Informations

  • Sous le titre : De l'hygiène au rêve : l'industrie française du parfum (1830-1939)
  • Détails : 2 vol. (LII-XVIII-542 p., pagination multiple [435 p.])
  • Notes : Tirage imprimé à la demande par l'Atelier National de Reproduction des Thèses de Lille à partir de ses microfiches. Le Tome 2 contient les "Annexes" (fac-similés de planches et de documents divers).
  • Annexes : Sources : Tome 1, p.II-LII (Archives et sources imprimées). Bibliogr. : Tome 1, p. I-XVIII. Index : Tome 1, p. [519]-529
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.