Rayonnement géographique de la ville de Khouribga, Maroc

par Noureddine Boulakjam

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Xavier de Planhol.

Soutenue en 1997

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette étude a été consacrée au rayonnement géographique de la ville de Khouribga. Une ville nouvelle marocaine qui est née de la richesse de son sous-sol en phosphates. A travers des enquêtes personnelles sur les différentes relations qu'entretient la ville de Khouribga avec son arrière-pays, nous avons constaté que la plupart de ces relations se tiennent à l'intérieur de son cercle et ne touchent pas la population régionale. Dès lors, il y a manifestement une opposition nette entre l'aire d'attraction réelle de la ville et son aire de commandement administratif. Cette situation doit son explication à trois facteurs : 1 : la faible diversité économique 2 : la concurrence qu'exerce la ville de Oued-Zem (la seconde ville de la région) sur la population voisine. 3 : l'influence de la ville de Casablanca sur la population régionale. Or, malgré l'aire restreinte de Khouribga, cela n'empêche qu'elle ait pu et dans un laps de temps relativement court créer sa propre zone d'attraction (les communes rurales de la province de Settat en font partie) et s'insérer pleinement au sein du réseau urbain marocain : inconnue avant 1920, une ville est classée en 1982, parmi les onze premières villes marocaines est la meilleure preuve.

  • Titre traduit

    Geographical influence of Khouribga city, Marocco


  • Résumé

    This study has been devoted to the geographical influence of Khouribga city, a new Moroccan city born from the wealth of phosphates of its under-ground. Through personal investigations on the different relationships that keeps Khouribga city with its hinterland, we have observed that most these relationships hold inside its circle and do not concern the regional population. Ever since, there is evidently a net opposition between the real attraction area of the city and its administrative commandment area. This situation can be explained as follows. 1: the week economic diversity 2: the competition that exerts the city of Oued-Zem (the second city of the region) on the neighboring population. 3: the influence of Casablanca city on the regional population. Now, in spite of the restricted area of the Khouribga, that does not prevent that it has been able, in a relatively short time, to create its own attraction zone (rural communes of the province of Settat belong) and to insert itself fully into the Moroccan urban communes of the province of Settat belong) and to insert itself fully into the Moroccan urban network: unknown city before 1920, it has failed in 1982 under the first eleven Moroccan cities, that is a best proof.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 339 p.
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : 98 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3863
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.