La poesie de l'extase et le pouvoir chamanique du langage

par Stéphane Labat

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Pierre Brunel.

Soutenue en 1997

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cet essai propose une comparaison active entre les chamans (techniciens de l'extase presents dans de nombreuses cultures), les personnages mythiques primordiaux de la plupart des religions antiques et modernes, et certains poetes, musiciens ou peintres qui leur correspondent en occident. Ce travail porte a la fois sur l'initiation fondee sur la cruaute et le depecement de la personnalite, la vision du monde exterieur mais egalement de l'"autre" monde par la maitrise du feu interieur, et le pouvoir magique de la poesie extatique et du verbe createur. La source de la poesie de l'extase comme des pouvoirs chamaniques se revele enfin dans le voyage a travers le monde de la mort. Poetes extatiques et chamans semblent ainsi, dans chaque pays et a chaque epoque, suivre un itineraire etrangement parallele, un cheminement initiatique bien plus ancien que l'humanite, vers la meme intention originelle : la liberte.


  • Résumé

    This essay offers an active comparison between shamans (technicians of ecstasy in many cultures), mythic characters from the outset of most antique and modern religions, and some poets, musicians or painters, who correspond to them in the occidental world. This work follows the shamanic initiation based on cruelty and the cutting up of personality, then gets into the ecstatic vision of both realities, physical and spiritual, by mastering the inside fire, and finally comes to the magical power of the creative word. The source of ecstatic poetry and shamanic powers reveals itself in the journey into the world of death. Ecstatic poets and shamans seem to follow, in every country and in every era, a parallel itinerary much more ancient than humanity itself, an initiatic road which leads them to the same original intention : freedom.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 471 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 350 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 299 LAB poe
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3832
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.