Edvard Munch : le peintre face au théâtre

par Evanghélia Lachana

Thèse de doctorat en Études théâtrales

Sous la direction de Georges Banu.

Soutenue en 1997

à Paris 3 .


  • Résumé

    Considere comme un peintre "litteraire" par la critique de son epoque, edvard munch s'est vu souvent compare a ibsen, strindberg et maeterlinck. Cette etude se propose d'eclaircir certains aspects de la realite figurative de la fin du xixeme et du debut du xxeme siecles en ayant comme reperes l'oeuvre d'edvard munch et les rapports que celle-ci a devellopes avec les pratiques sceniques de son epoque. Pour cela nous avons retenu trois axes de recherche. Tout d'abord, afin de mettre en relief la rencontre de l'imaginaire figuratif du peintre avec l'ecriture d'ibsen, nous avons analyse les projets sceniques que munch avait realises pour les spectacles revenants et hedda gabler, crees par le kammerspielehaus de max reinhardt. Avec la meme volonte, nous avons egalement etudie des esquisses que munch a creees d'apres des drames ibseniens (notamment d'apres peer gynt, john-gabriel borkman. Quand nous nous reveillerons d'entre les morts, les pretendants a la couronne), mais qui n'etaient pas destinees a la creation de spectacles. Enfin, nous avons propose une lecture scenographique de certaines de ses peintures, dans le souci de mettre en parallele les processus adoptes par munch pour l'expression plastique du concept du theatrum mentis avec des solutions que certains hommes de theatre de la meme epoque avaient privilegiees afin de figurer l'intrasubjectivite. (notamment avec les options du theatre du reve de strindberg et certaines pratiques de la scene expressionniste allemande). Par ailleurs, nous avons annexe a cette etude une presentation de certains drames d'oskar kokoschka, ainsi que des compositions sceniques de wassily kandinsky, qui mettent en perspective la position de munch face au theatre de son epoque et temoignent du parti pris de certains plasticiens pour la substitution d'un theatre visuel au theatre du

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (434 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Théâtrothèque Gaston Baty (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D4 226(1-2)
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5644
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/2093
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.