L'évolution du système politique égyptien, 1952-1987

par Mohamed Azzouz

Thèse de doctorat en Études arabo-islamiques

Sous la direction de Burhān Ġalyūn.

Soutenue en 1997

à Paris 3 .


  • Résumé

    La conversion vers un systeme democratique reel, connait en egypte une gestation difficile et une evolution douloureuse. La revolution de juillet 1952 a consacre le passage de la monarchie vers un systeme republicain, toutefois, les changements intervenus a cet effet ne peuvent etre consideres comme notables; puisque la pratique du pouvoir a continue a souffrir de la vision et la pensee unique, l'autoritarisme du president et le monopartisme. Ceci malgre la promulgation de nouvelles lois et regles qui regissent la republique. Au lendemain de la defaite de 1967, nasser a inaugure, sous la pression des forces vives de la nation, des chantiers de reflexion en vue de plus de democratie. Apres le deces de nasser, sadate a prone l'ouverture, en tolerant plus de democratie et de libertes politiques et d'expression; elles se sont traduites par la creation de tribunes d'idees politiques differentes au sein de l'union socialiste, des tribunes qui se transformeront en 1977 en partis politiques, en plus de l'autorisation d'autres partis qui activaient deja pendant la monarchie. De 1977 a 1981, la scene politique egyptienne est passee par des moments de tres fortes crises qui se sont soldees par l'assassinat de sadate en octobre 1981. Par la promulgation de nouvelles lois et l'etablissement d'un nouveau mode de relations avec les partis, la presse et les autres institutions moubarak a, durant son premier mandat, tente d'offrir a la scene politique plus de liberte mais, l'autoritarisme, le refus de l'alternance, la repression. . . Ont inaugure une nouvelle periode de crises qui ont tendance a s'enraciner dans la societe egyptienne.


  • Résumé

    Like most of the third world contries, egypt on his conversion to a democratic system knows a difficult management, a painful transition and evolution. On july 1952, the revolution provoked a change from a monarchical system to a republican one. However, this passage could not be considred as a radical one, since the policy practices continue to suffer the tought and the sole vision, the president's authoritarianism and the single party system, in spite of the laws promulgation and rules to manage a republic. After the 1967 defait, nasser forced by the insistence of the kinetic energies in egypt; opened a large site of thoughts in order to increase the democracy. After the death of nasser, sadate preached to more democracy, political liberties and expressions. This action was explained by the creation of politic ideas and thoughts tribunes in the socialist union. These tribunes changed in 1977 to political parties. Also, sadate allowed a lot of parties considered before 1952 as activists. From 1977 to 1981, egypt knew a lot of crises, the last on was the murder of sadate. Moubarak, when arrived to the presidency, tried to give more liberties and transparency in the management of the government. He promulgated new laws and rules of relationship with all the social components. However, the president's authoritarianism, the refusal of the alternations principle, the fraudes, the arrest of lot of opposives, violence, islamism to a new period of crises which are inclined to take root in the egyptian society. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (567 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 190 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.