L'emergence du "discours de personnages" dans l'oeuvre de fiction de julien gracq

par EDIT AUTRAND SPIRU

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Philippe Berthier.

Soutenue en 1996

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans l'univers de la fiction gracquienne, le "discours de personnages" explore et emprunte toutes les formes possibles d'insertion, que ce soit comme dialogue, monologue, correspondance ecrite, paroles isolees ou silencieuses. Faisant irruption en meme temps que les evenements a risque du recit, avec lesquels il tisse des relations etroites et interdependantes, le dialogue recourt a des modifications tres souples pour se plier aux exigences de la progression diegetique et enrichit indiscutablement les reseaux narratifs. L'echange verbal devient l'instaurateur et le regulateur par excellence des rapports de forces entre les acteurs du recit; pour ces derniers l'efficacite discursive est la condition sine qua non d'integrer pleinement l'univers diegetique et d'y occuper un role de choix. La place importante accordee au discours de personnages nous a permis de conclure que le recours de la part du narrateur gracquien a la parole de ses heros suit de pres la logique et la signification profonde des oeuvres.


  • Résumé

    The "characters' speech" in julien gracq's novels explores almost every way of insertion into the narrative : dialogue, monologue, letters and isolated or silent speechs. Introduced into the novel at the same time as the first important eve nts of the story, and establishing tight relationships with them, the dialogue is always modifying itself to satisfy nar rative claim and integrate completely the progression of the plot. We can then view interactive conversation as an excellent instrument which mediates and arbitrates the relationships between the actors of the story; talking efficiency becomes the first condition for being fully admitted in the fictional universe, and then to take the best place within. The vital role of "characters' speech" in julien gracq's novels and theater leads us to conclude that presence or absence of dialogue is perfectly depending on the atmosphere, the setting, the very meaning of the litterary work itself.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.