Le detournement du regard. Reflexion a partir du traite de perspective (1735) de ferdinando gali bibiena et de sa proposition d'introduire la "vue sur l'angle" dans les scenographies a l'italienne. Origine et signification de la mise hors champ de l'infini

par Anne Surgers

Thèse de doctorat en Théâtre

Sous la direction de Georges Banu.

Soutenue en 1996

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude des mecanismes de la perspective, et du code de representation utilisant la perspective, a partir de scenographies a l'italienne. Premiere partie : analyse des differents usages de la perspective et de leur raison d'etre, dans les decors a l'italienne. La similitude avec la peinture, et l'anteriorite constante des usages des peintres y sont demontrees. Deuxieme partie : etude particuliere d'un de ces mecanismes, la "vue sur l'angle", et traduction du traite de ferdinando galli bibiena, qui a theorise l'usage de la "vue sur l'angle" au theatre (1735). Troisieme partie : elle cherche les origines de la revolution, a tous les sens du terme, qu'a constitue l'adoption de la vue sur l'angle au theatre. En s'appuyant sur les conclusions de la premiere partie, la question etait de savoir si l'on trouvait la mise hors champ de l'infini et la remise en cause de la fonction premiere de la perspective dans les representations architecturales et picturales du xviie siecle. L'analyse des outils mis en oeuvre par les grands artistes dits baroques montre qu'ils se sont radicalement opposes a la confusion apparue au rinascimento sur le sens du terme infini. Opposition qui s'est traduite concretement par une double ellipse : absence de perspective a seule fin de vraisemblance, et absence de representation vraisemblable du transcendant. On trouve la l'origine de la mise hors champ de l'infini au theatre, a la fin du xviie siecle, par la "vue sur l'angle".

  • Titre traduit

    Forcing the look away


  • Résumé

    Study of the perspective's mechanisms and the associated representing codes, based on italian style scenographies. First part : analyse of the differents use of perspective, and also why and how they have been employed in italian style stage settings. It explains both the closeness with painting and yhe permanently verified prior use by the painters. Second part : study of a specific mechanism, "the sight per the angle", first appeared in a theater by late xviith, and theorized by ferdinando galli bibiena in his 1735 treatise. This part proposes a translation of the third part of this treatise, dealing with the theater's perspective, and the "sight per the angle". The third part tries to explain the origins of the revolution, in all senses, witch come up "the sight per the angle". Resting on the first part analysis, the question was : could this infinite off-sight and this pull-back on the first role of the perspective be found in pictorials and architecturals representations of the xvii century ? the study of famous baroques artist's works shows that they wera radically opposed to the desorder appeared during the rinascimento concerning the term infinity proper meaning. This opposition has been concreted trought a double ellipse : lack of perspective for likelihood purpose and lake of conceivable representation for the transcendent. There can be found the origin of the off-sight infinity in a theater trought the use of the "sight per the angle" mechanism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997PA030006
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.