Les amas coquilliers du delta du Sénégal : étude ethno-archéologique

par Marie-Amy Mbow

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Jean Polet.

Soutenue en 1997

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les zones littorales ont été occupées par l'homme, au moins, dès la fin du pléistocène et le début de l'holocène (autour de 10 000 ans a. P. ), comme en témoignent différents sites archéologiques sous la forme d'amas coquilliers. L'étude de certains amas situés dans la zone sahélo-soudanienne de l’Afrique occidentale, contribue à la connaissance : des mouvements des peuples après le dessèchement du Sahara, de la transition entre le néolithique et l’âge du fer, de l'incidence des changements écologiques sur les établissements humains ainsi que du long processus d'appropriation de l'espace littoral et côtier qui se poursuit encore de nos jours. Pour le Sénégal, l'étude des amas coquilliers permet en outre, de mieux comprendre le processus d'intégration progressive des différentes cultures qui a abouti à la constitution des ethnies peuplant actuellement la Sénégambie. Des recherches archéologiques inédites ont été menées sur des sites du delta du fleuve Sénégal. Notre étude a été conduite selon une approche pluridisciplinaire permettant d'éclairer les aspects paléogéographiques, chrono-culturels et ethnographiques. Ce mémoire comporte ainsi quatre parties subdivisées en chapitres: - la première partie présente les différentes aires d'amas coquilliers reparties du nord au sud du littoral atlantique sénégalais. L'historique des recherches menées sur les amas coquilliers du bas delta du Sénégal ainsi que le cadre géographique du delta du fleuve Sénégal ; - la deuxième partie présente les sites étudiés, l'évolution paléogéographique du milieu durant l'holocène, les processus de formation et de transformation des sites, et le contexte chronologique dans lequel, ils s'inscrivent ; - la troisième partie comprend une analyse du matériel et des structures archéologiques des six sites étudiés, la synthèse de l'étude archéologique et les comparaisons qu'il est possible d'établir avec les autres sites au plan local et régional ; - la quatrième partie porte sur les enquêtes menées sur la collecte actuelle des mollusques au Sénégal et sur leurs incidences sur la connaissance des amas coquilliers anciens. Une synthèse et des conclusions complètent la présentation, qui se termine par quelques réflexions sur les recherches ultérieures et les dangers que font courir aux sites coquilliers, d'une part leur exploitation en carrières et d'autre part l'urbanisation rapide des régions littorales.

  • Titre traduit

    Shell middens from the delta of the senegal river : ethno-archaeological study


  • Résumé

    Littoral zones were occupied by men, since the end of the pleistocene and the beginning of the holocene period, as is revealed by the occurence of archacological shell middens, approximatively 10 000 b. P. The study of some shell middens located in the sahelo-sudanese region of west africa, is relevant to : the population migrations after the drought of the sahara, the transition between the neolithic and the iron age, ecological changes effects on human settlements and the long process of adaptation to the littoral and coastal environment that still continue nowadays. In senegal, shell middens studies enables to understand the progressive trend that has resulted into the integration of the various cultural and ethnical groups, leaving now in the senegambian area. Unpublished archaeological researches were done on shell middens of the delta of the senegal river. Our study has been conducted on an multidisciplinary approach that has stressed paleogeographical, chronological, cultural anethnographic aspects of the middens. The thesis contains 4 parts and is divided in chapters : the first part presents the different shell middens located, from north to south, along the estuaries of the senegal, saloum and casamance rivers, the archaeological excavations historical backgrounds, the natural environment; the second part presents the studied sites, the paleogeographical evolution of the local environment during the holocene, the midden depositionnal and postdepositionnal process as well as the chronological bakgrounds; the third part presents the artefacts analysis of the 6 sites studied, the archacological study abstracts, the regional and local relation between the sites; the fourth part presents the conclusions of the studies on current shell gathering in senegal and their contribution to the knowledge of archaeological shell middens. A synthesis and conclusions complete the presentation which ends at with thoughts on future researches and the dangers caused to shell middens by both their exploitation and the rapid urbanization of the littoral zones.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (385 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. f. 352-366

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH. 377 A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.