Religion et histoire dans la philosophie de hegel

par PATRICK KOPP

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de BERNARD BOURGEOIS.

Soutenue en 1997

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette recherche se propose une etude genetique de la philosophie de hegel a partir des concepts fondamentaux de religion et d'histoire. Le champ etudie est la pensee du jeune hegel, de 1785 a 1807, du tagebuch a la phenomenologie de l'esprit. Nous distinguons: 10 une pensee hegelienne non-philosophique qui se realise de 1785 a 1793, a stuttgart et a tubingen. La pensee hegelienne se developpe dans l'element de la culture de son temps, la philosophie des lumieres et la predication lutherienne. 20 une pensee philosophique non-hegelienne de 1793 a 1801, a berne et a francfort. L'entree de hegel dans la pensee philosophique est favorisee par son education et motivee par le choc de la rencontre avec la philosophie de kant. Hegel est kantien avec ferveur, mais, s'il tente d'abord de parachever le kantisme en creant un jesus kantien, il acheve ensuite le kantisme en desesperant d'une +religion dans les limites de la simple raison;. 30 hegel realise enfin a iena de 1801 a 1807 la philosophie hegelienne, qui desormais s'achemine vers sa systematisation: -externe: face au devenir de l'idealisme allemand et a la posterite critique de kant. -interne, dans l'elaboration d'une dialectique speculative originale plusieurs fois reformulee. Cette recherche est une contribution a la comprehension de la genese de la premiere philosophie systematique hegelienne et a une didactique de la philosophie de hegel. On a recemment (1997) encore beaucoup parle du concept de fin chez hegel (not. La fin de l'histoire). Il est question aujourd'hui des debuts hegeliens. Cette philosophie, devenue dans son ultime expression encyclopedique est accessible a ses debuts par deux concepts : la religion et l'histoire, qui permettent a la fois de penser ses debuts et sa fin (son but, son sens, son terme).

  • Titre traduit

    Religion and history in hegel's philosophy


  • Résumé

    This work is a genetical study of hegel's philosophy, through the fondamental concepts of religion and history. The ream of this study is the thought of the young hegel, from 1785 to 1807, from his "tagebuch" to the phenomenoly of spirit. We distinguish: 10 a non philosophical hegelian thought, which takes place from 1785 to 1793 in stuttgart and francfort. Hegel improves his thought through the element of the culture of this period, the enlightment, and lutherian preaching. 20 a philosophical but non hegelian thought from 1793 to 1801 in bern and francfort. The biginning of the hegelian philosophical thought comes from the clash of his conception and the philosophy of kant. He tried first to put the finishing touches of the system of kant, but finished it in a critical way. 30 hegel materializes the hegelian philosophy in a systematical way. -this way is an external one, facing the german idealism -this way is an internal one, the development of an original speculativ dialectic. This study is a contribution to the explonation of the genesis of the first systematical hegelian philosophy and a contribution to a didactic of the hegelian philosophy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (592 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 150 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.