Le Beylisme : la philosophie de Stendhal et le matérialisme moderne

par Jean-Charles Augendre

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Olivier Bloch.

Soutenue en 1997

à Paris 1 .


  • Résumé

    En toute rigueur, la philosophie de Stendhal, c'est le beylisme puisqu'il se nomme de son nom propre Henri Beyle. Mais il y a un décalage entre Beyle et Stendhal : Stendhal n'est pas un "philosophe" mais un écrivain. Par conséquent, s'il lit les philosophes (comme Hobbes par exemple), sa philosophie au sens strict est contenue dans ses œuvres, principalement ses romans : nulle part ailleurs. Son propos n'est donc en aucune façon un propos d'"idéologue", soit au sens de l'"idéologie" de Destutt de Tracy, soit au sens faible dérivé de certaines œuvres de jeunesse de Marx, écrites en collaboration avec Engels comme la sainte-famille ou l'idéologie allemande par exemple. Ainsi Armance, son premier roman, sous-titre "ou quelques scènes d'un salon de paris en 1827", est un adieu à la philosophie telle qu'elle a eu cours au XVIIIème siècle ou encore dans le premier tiers du XIXème siècle, avant qu'elle ne sombre en France, sous la houlette de Victor Cousin, dans des institutions d'enseignement.

  • Titre traduit

    Stendal's philosphy and modern materialism


  • Résumé

    Strictly speaking, Stendhal's philosophy is beylism since his real name was Henri Beyle, but there is a discrepancy between Beyle and Stendhal : Stendhal isn't a "philosopher" but a writer. Consequently, if he reads philosophers (like Hobbes for example), his philosophy in a strict meaning, is present in his works, essentially his novels : nowhere else. His subject is in no way an ideologist's subject, neither in the sense of destutt de Tracy's" "ideology", nor in the weaker meaning derived from some of Marx's early works, written in collaboration with Engels such as la sainte famille or l'idéologie allemande for example. In that way, armance, his first novel, subtitled "or a few scenes of a salon in Paris in 1827", is a farewell to philosophy as it was 18th century or during the first thirty years of the 19th century, before it sank in France, under the leadership of Victor Cousin, in teaching institutions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (250 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 714 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5588
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.