La vaisselle de terre cuite en ile-de-france entre la fin du xve et la premiere moitie du xviie siecle : definition d'un facies regional

par FABIENNE RAVOIRE

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de LEON PRESSOUVRE.

Soutenue en 1997

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette etude s'attache a etablir, en faisant la synthese de toutes les donnees actuellement disponibles, les caracteristiques du facies ceramologique de l'ile-de-france post-medievale (fin xve-milieu du xviie s. ), en l'integrant dans une perspective d'histoire economique et sociale. Le corpus, en tres grande partie inedit est tres important : 81 contextes ont ete quantifies systematiquement, a peu pres 55 000 tessons observes, plus de 5 000 vases etudies, 1 500 ceramiques dessinees. Il a permis d'etablir une typochronologie grace a une typologie combinant donnees dimensionnelles, morphologiques et fonctionnelles (163 types identifies) et d'un cadre chronologique periodise (en 5 phases) au moyen d'une matrice combinatoire (seriation). Une etude detaillee des principaux groupes de productions reconnus a ete realisee sous une forme a la fois quantitative, typologique et chronologique, de maniere a aborder l'evolution des approvisionnements, ainsi que celle des formes et des fonctions. Ont ete ainsi mis en evidence la realite d'un facies regional ceramique francilien : l'ile-de-france constituant une zone de transition entre le nord et le centre de la france. La place de paris en tant que centre de production durant la periode consideree est formellement attestee tant d'un point de vue historique, qu'archeologique. La realite d'autres centres de productions en ile-de-france est egalement soulignee. L'analyse des approvisionnents montre la dominance des importations du beauvaisis, l'absence d'un approvisionnement d'europe du nord-ouest, la faible importance des produits de luxe (faience italique ou hispanique) et enfin l'absence d'influences des situations de crise en ile-de-france sur cet approvisionnement. Du point de vue de l'evolution des formes et des fonctions, la fin des traditions medievales a la fin du xve-debut du xvie s. A ete clairement mis evidence, de meme que des phenomenes de complementarite plus que de competitivite entre les formes de la vaisselle locale et celles importees du beauvaisis.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (930 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 527 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5670
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/2036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.