Des cloches et des coquillages : fabrication et ornementation des vases campaniformes en france

par Laure Salanova

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Marion Lichardus.

Soutenue en 1997

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'analyse technologique et typologique de sept cent cinquante vases campaniformes provenant de sepultures et d'habitats en france nous a conduit a reconsiderer la definition du campaniforme et a reexaminer la periodisation des decors. Nous proposons de reserver le terme campaniforme aux vases correspondant a un standard, defini par des globelets a profil en s de teinte orangee ornes de bandes hachurees ou de lignes tres souvent imprimees a la coquille. Les vases s'eloignant de ce standard, traditionnellement classes dans le campaniforme, doivent etre consideres comme des groupes ceramiques de la fin du neolithique, etroitement lies au campaniforme. D'apres la periodisation actuellement en vigueur, ces deux ensembles de vases se succederaient dans le temps : le standard campaniforme se diffuserait dans une etape ancienne avant que les styles regionaux n'apparaissent dans une etape recente. Sur la base des datations radiocarbone, des associations en sepultures individuelles et des differentes productions que nous avons mises en evidence, il nous semble que cette periodisation ne peut etre retenue. En effet, la variabilite des decors est plutot liee au contexte des vases (decor academique pour les vases funeraires et plus libre pour la ceramique utilitaire) qu'aux etapes chronologiques.


  • Résumé

    The technological and typological analysis of seven hundred and fifty bell beakers from french tombs and settlements led us to reconsider the definition of bell beaker pottery and to reexamine the chronology of styles. We suggest reserving the term bell beaker for pottery which corresponds to a standard, defined by beakers with an "s" profile, couloured orange, decorated by hatching or lines often impressed with shells. The pots which diverge from this standard, traditionally termed bell beakers, have to be considered as late neolithic ceramic groups, closely linked to bell beakers. According to the traditional chronology, the two groups of pottery should succeed one another : the bell beaker standard diffused in an early stage before the regional styles appeared in a late stage. On the basis of radiocarbon dates, associations in single graves and analyses of series of pots, we think that this chronology is invalid. In fact, the variability of decoration depends more on the context of pots (acadelic style for the funerary pots and freer style for domestic pottery) than on chronology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1010 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 328 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5677
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/2037
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.