Pour une mise en scene choregraphique de l'image

par ANDREE MARTIN

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Dominique Chateau.

Soutenue en 1997

à Paris 1 .


  • Résumé

    S'inscrivant dans une approche phenomenologique, cette recherche propose une reflexion et une analyse de l'image de danse ; image fixe (photographie) et image-mouvement (cinema, video). Je me suis principalement interessee a la rencontre entre la danse et l'image, ainsi qu'aux rouages menant a une image de danse, et non uniquement au resultat final ; c'est-a-dire l'oeuvre. Il apparaissait que la photographie, la video et le cinema entretenaient depuis le debut du siecle des rapports complexes, mais pour la plupart du temps mal definis, voire sous exploites. En premier lieu je me suis donc attardee a relever les donnees qui, dans l'histoire propre des mediums en cause, les avaient menes l'un vers l'autre, de meme que la multiplicite des tangentes de creation retrouvees. A la suite de ce (re)positionnement historique, il demeurait capital de faire un bref arret sur la nature de la danse, du corps dansant, et de la perception que j'en ai en tant que spectateur. A partir de la, le glissement qui s'opere lors de la mise en image de la danse, les rapports entretenus entre l'image et la danse, la nature meme de cette image de danse, ainsi que l'identite plurielle qu'elle epouse, constituent le coeur de cette recherche. L'extension d'une approche choregraphique a travers la pratique de l'image photographique, cinematographique et videographique, s'installe en dernier lieu comme une voie possible de la notion de danse a l'image. La premiere partie de cette recherche presente donc l'image de danse en tant qu'art impur resultant du phenomene d'hybridation propre a la creation artistique du vingtieme siecle. La seconde partie, quant a elle, s'attarde uniquement a temoigner de quatre experiences personnelles de creation; deux sequences photographiques, flore. . . Ou te caches-tu? et la mort d'anna, une courte video ssss. . . , et un film bice.

  • Titre traduit

    ˜the œchoreography of images


  • Résumé

    Adhering to a phenomenological approach, this research consists of both a reflection on and analysis of dance images : static images (photography) and moving images (film, video). I focused primarily on the place where dance and image intersect, as well as on the structure leading to a dance image, and not only on the final result, that is, the work itself. Photography, video and film produced since the beginning of the century have been immersed in complex, but for the most part poorly defined, even underexploited relationships. At the outset, my research concentrates on revealing the historical facts and events that brought these media together, as well as on the various creative tangents pursued. Following this historical (re) positioning, it was critical to conduct a brief overview of the nature of dance, the dancing body, and my perception thereof as a spectator. From here, the transition that occurs when creating an image of dance, the relationship between image and dance, the nature of this image of dance, as well as its various identities, constitute the heart of this study. Finally, the extension of a choreographic approach applied to photographic, cinematographic and video images, is offered as possible evolution in our notion of the relationship between dance and image. The first part of this research thus presents the image of dance as an impure art form resulting from the phenomenon of hybridization inherent in the artistic process in the twentieth century. The second part explores four personal creative experiences : two photographic sequences, flore. . . Ou te caches-tu? and la mort d'anna, a short video ssss. . . , and a film bice.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (628 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5939
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/2027
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 15550
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.