Le corps mutile dans la peinture allemande 1919-1933

par Catherine Wermester

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de José Vovelle.

Soutenue en 1997

à Paris 1 .


  • Résumé

    Premiere etude d'ensemble consacree aux images de corps mutiles creees sous la republique de weimar, ce travail propose une approche iconologique au sens moderne du terme. Le corpus, compose d'images puisees dans l'oeuvre d'une vingtaine d'artiste est ainsi interprete de maniere a mettre en evidence les significations diverses que lui attribuent les differentes avant-gardes allemandes de l'entre-deux-guerres. S'ajoutant aux lectures psychanalytique et mythologique, l'exposition et l'analyse du discours de la politique officielle adoptee a l'egard des mutiles ont ainsi permis d'elucider le role et la place accordes a la figure du mutile au sein de deux problematiques essentielles de l'art allemand des annees vingt, celle des rapports de l'art et de la politique et celle de sa reflexion sur la societe machiniste.

  • Titre traduit

    The mutilated body in the german painting 1919-1933


  • Résumé

    This overall study deals with images of mutilated bodies which were created during the weimar germany. It offers new readings of the artworks relying of the method of iconology in the modern sense of the term. The corpus is made of images chosen from the work of twenty or so artists and his interpretation is meant to bring forward the varied significations ascribed to them by the many german avant-gardes of the interwar period. When added to psychoanalytic and mythological readings, the analysis of the official political discourse adopted while refering to mutilated soldiers has made it possible to clarify the role given to the mutilated figure within two essential themes of german art in the 1920's. That is the relationship between art and politics and its reflections on the modern industrial society.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (533 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 271 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5818
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1969
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.