Ouverture et croissance : le cas de la republique populaire de chine

par Sylvie Démurger

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Claude Berthélémy.

Soutenue en 1997

à Paris 1 .


  • Résumé

    La republique populaire de chine s'est engagee a la fin des annees 70 dans un processus d'ouverture et de reforme qui l'a conduit a developper ses relations avec l'exterieur et a ete accompagne d'une croissance economique exceptionnelle. L'objet de cette these est de decomposer les mecanismes du lien entre la politique d'ouverture de la chine et sa croissance economique extremement rapide. Afin de donner le cadre d'analyse necessaire a la comprehension des enjeux et mecanismes du passage de la chine a une economie de marche, elle examine tout d'abord les caracteristiques de la croissance chinoise dans une perspective de long terme et propose un panorama des changements qui ont affecte cette economie depuis la fin des annees 70. Elle presente ensuite un cadrage theorique de la liaison entre croissance et ouverture qui permet d'examiner les possibilites et les modalites par lesquelles l'echange international, sous forme de biens ou de technologie, peut jouer un role moteur dans le processsus de croissance d'une economie. Elle developpe egalement un modele de croissance endogene qui met en valeur une dynamique entre investissement etranger et croissance et sert de base a l'analyse empirique conduite dans la derniere partie de la these. Celle-ci propose une explication de la croissance economique des provinces chinoises s'appuyant d'une part sur la dynamique investissement etranger-croissance et d'autre part sur une dynamique de propagation geographique de la croissance. L'etude de la croissance des provinces chinoises permet d'identifier l'afflux de capitaux etrangers, canaux de diffusion d'une technologie et d'un savoir-faire comparativement plus avances, comme un element essentiel du processus de croissance de la chine. Cet examen est enfin complete par une evaluation de l'interdependance de la croissance entre les provinces chinoises et, a l'interieur des provinces, entre les villes. Cette derniere etape permet de decrire des phenomenes de propagation de la croissance et d'apporter ainsi une explication complementaire au processus de croissance chinois.

  • Titre traduit

    Openness and growth : the case of the people's republic of china


  • Résumé

    At the end of the 70s the people's republic of china launched a reform and opening up process which led it to develop its external relationships and induced large benefits, among which a dramatic economic growth. This thesis focuses on the mechanisms which can explain the link between the chinese open-door policy and its impressively high economic growth. In order to give the analytical framework necessary to understand the enjeux and the mechanisms of the shift of china towards a market economy, it first examines the characteristics of the chinese growth in a long term perspective and proposes a panorama of the changes which occurred since the end of the 70s. It then presents a theoretical framework of the relationship between openness and growth which enables to examine the channels and the modalities through which international trade, either in goods or in technologies, may play a leading role in the growth process of an economy. It also develops a model of endogenous growth which highlights a dynamics between foreign investment and economic growth and which is used in the empirical analysis conducted in the last part of the thesis. The latter gives an explanation of the economic growth of chinese provinces based on one hand, on the dynamics between foreign investment and growth and, on the other hand, on a dynamics due to the geographical propagation of growth itself. The study of growth at a provincial level enables to identify the inflow of foreign capital, through the channel for technology transfer, as a main driving element in the chinese growth process. This analysis is finally completed with an evaluation of the interdependence of growth between chinese provinces and, within provinces, between cities. This last step allows to describe growth propagation phenomena and thus to give a complementary view of the chinese growth process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (249 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 356 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P97-130
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.