Analyse des facteurs structurels de la crise de rentabilite des entreprises publiques au congo

par WILLIAM GUY PARFAIT DINGAH

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Denise Flouzat.

Soutenue en 1997

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette these analyse les principaux facteurs structurels qui ont progressivement concouru a la crise de rentabilite quasi-generalisee des entreprises publiques congolaises durant la periode de 1960 a 1990. La premiere partie analyse la politique de socialisation de l'economie mise en place au congo-brazzaville de 1963 a 1986 avec: -un interventionnisme economique tous azimuts de l'etat visant la gestion ou le controle par le secteur public des principales activites productives du pays; -et un management public repondant principalement a une logique d'efficience sociale avec la promotion des entreprises publiques comme instruments-cles de la politique economique et sociale de l'etat. La seconde partie analyse les dysfonctionnements inherents aux structures d'organisation et aux modalites de gestion de ces entreprises. La troisieme partie traite des dysfonctionnements relatifs a l'environnement economique et social de ces entreprises, a savoir, l'extraversion et la faiblesse des structures economiques du congo et une inadequation des structures sociales par rapport aux exigences du developpement economique. La derniere partie esquisse, enfin, les perspectives d'une eventuelle rationalisation de la gestion publique au congo centree sur la liberalisation des structures economiques.

  • Titre traduit

    Analysis of the main structural factors of the public enterprises profitability crisis in congo


  • Résumé

    The dissertation investigates the main structural factors which have progressively contributed to an almost general profitability crisis of the congolese public enterprises from 1960 to 1990. The first part reviews the collectivization policy as applied in congo-brazzaville from 1963 to 1986 and characterized by: -all-out government interventionism aimed at managing or controlling the main productive activities of the country; -and a public management principally based on a social efficiency logic in which public enterprises were promoted as the key instruments of the government social and economic policy. The second part investigates the dysfunctions inherent in the organizational structures and managerial methods established in these firms. The third part deals with the dysfunctions relating to the social and economic environment of these firms. These are the extraversion and weakness of the economic structures, and the inadequacy of the social structures in relation to the economic development requirements. The last part outlines the prospects of a possible rationalization of public management in congo centred on the liberalization of the economic structures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (338 f.)
  • Notes : THESE NON REPRODUITE
  • Annexes : 104 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : cujas
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.