Etude de la vulnerabilite des molecules et formulations energetiques

par MARYSE VAULLERIN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de LUC MORIN ALLORY.

Soutenue en 1997

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On cherche actuellement a obtenir la non-reaction des munitions soumises a des agressions de diverses origines (thermique, impact, chute). Il s'agit, tout en conservant des performances energetiques elevees, de faire en sorte que les associations de materiaux dans ces munitions soient les moins reactives possibles (mdeps - matieres detonantes extremement peu sensibles). Dans cette optique, la finalite de la recherche etait de trouver des modeles theoriques et des methodes experimentales pour cerner au mieux les combinaisons de materiaux energetiques les plus interessantes du point de vue des performances energetiques, de la vulnerabilite et de leur cout de revient. Pour cela, nous avons mis au point deux methodes experimentales reproduisant les agressions thermiques et un code de calcul quantifiant ces experiences. Nous avons egalement modelise la sensibilite a l'impact des explosifs en etablissant un critere de classification. Dans le contexte economique et industriel actuel ou l'on preconise une diminution des couts, le passage via une methodologie par plans d'experiences nous permet de minimiser le nombre d'experiences et donc de reduire le cout de revient de la mise en oeuvre des formulations et des essais d'evaluation en laboratoire. Il ressort de cette etude qu'un bon compromis performance/sensibilite/cout a ete obtenu pour plusieurs formulations.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 P.
  • Annexes : 116 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.