Etude de l'alea sismique a partir de fonctions de transfert magnetotellurique application a la chine et a l'archipel de la guadeloupe

par JEAN LUC VIAULT

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jacques Zlotnicki.

Soutenue en 1997

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin d'etudier les phenomenes electromagnetiques associes a l'activite tectonique, des stations de mesure permanentes ont ete implantees en 1994 dans les regions sismogeniques de l'archipel de la guadeloupe (petites antilles) et de la fete celeste (site de song shan, chine). L'analyse des champs magnetique et electrique mesures a song shan a tout d'abord revele l'existence de fortes variations saisonnieres, vraisemblablement associees a des circulations de fluides au sein du sous-sol. La these a ete ensuite orientee vers l'etude des variations de resistivite du sous-sol et des signaux electromagnetiques d'origine sismotectonique. Ces objectifs ont motive le developpement d'une methode d'analyse basee sur les fonctions de transfert magnetotellurique. Sur le site de song shan, une faible variation de resistivite a pu etre detectee sur une periode de deux ans. Elle pourrait etre associee a une variation du champ de contraintes tectonique. La recherche de signaux electromagnetiques de durees inferieures a 24 heures a pu etre menee efficacement, grace a une reduction des variations electriques induites par l'agitation magnetique ionospherique. Tous les signaux detectes n'ont pu etre analyses mais une methodologie de discrimination a pu etre mise en oeuvre, qui autorise a determiner la nature electrique ou magnetique des signaux observes. Il est en particulier possible de mettre en evidence de nombreuses perturbations magnetiques d'origine anthropogenique. Cependant, il reste quelques signaux electriques qui pourraient etre associes a l'activite sismique dans la region proche (a moins de 50 km de la station electromagnetique). Il n'a pas ete possible d'etablir une correlation univoque entre ces signaux electriques et les seismes (dont un seul est de magnitude superieure a 5). Neanmoins, il existe des coincidences entre l'apparition de ces signaux electriques et l'accroissement de l'activite sismique dans une region limitee a une cinquantaine de kilometres autour la station de mesure. L'application des techniques de modelisation aux donnees electromagnetiques de l'archipel de la guadeloupe a montre que la recherche de variations sismomagnetiques peut etre realisee avec une plus grande resolution que celle permise par l'application stricte de la methode du magnetisme differentiel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 381 P.
  • Annexes : 168 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut des sciences de la Terre d'Orléans.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 12 -0159
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.