Pedogenese sur roches basaltiques en polynesie francaise : d'oxydisols a des podzols a gibbsite et anatase, genese des concentrations superficielles de titane

par Rémi Jamet

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean Trichet.

Soutenue en 1997

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les sols des planezes de tahiti sont, aux basses altitudes, des oxydisols ferrotitaniferes et, au-dessus de 1 100 m, des podzols a gibbsite et anatase. Les oxydisols sont des sols desalcalinises et desilicifies, depourvus de mineraux argileux, riches en titane herite, pour l'essentiel, de la titanomagnetite. Ces caracteristiques conditionnent l'ensemble de leurs proprietes. Les podzols sont tres differents des autres podzols tropicaux. L'horizon e est constitue de gibbsite primaire et secondaire, d'anatase et de rutile provenant pour l'essentiel du recyclage biologique. On observe plusieurs phases successives de podzolisation : a 20 000 bp, 1 200 bp et peut-etre 400 bp, la pedogenese actuelle n'etant pas podzolisante. L'activation de la podzolisation semble etre, a tahiti, en relation directe avec des periodes de refroidissement climatique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 328 P.
  • Annexes : 315 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut des sciences de la Terre d'Orléans.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 03-1020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.