Interfaces homme machine pour le calcul formel

par OLIVIER ARSAC

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Marc Gaetano.

Soutenue en 1997

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le sujet de ce memoire est la definition et la realisation d'une interface pour les systemes de calcul formel. Jusqu'a present, la majeure partie des efforts deployes dans le domaine du calcul formel concernait les algorithmes et leur implementation, l'interface restant la plupart du temps minimale. Nous tentons donc de definir les caracteristiques d'une interface veritablement adaptee a la manipulation d'expressions mathematiques. Pour pouvoir tester ces idees, nous avons eu besoin d'une plate-forme d'experimentation. Nous avons developpe un composant reutilisable et fortement parametrable pour l'edition de formules mathematiques. Ce composant, baptise emath, se comporte comme un processus serveur et possede une architecture assez sophistiquee. La gestion des evenements est definie par un automate pour permettre une bonne expressivite. Le noyau d'affichage est multi-flot pour une reactivite optimale. Un interprete lisp embarque assure une parametrabilite maximum. Pour valider emath, nous avons realise un prototype d'interface a l'ergonomie plus recherchee que les standards du moment. En nous appuyant sur des protocoles de communication d'objets mathematiques comme openmath, nous pouvons utiliser cette interface avec des systemes de calcul formel comme maple ou mathematica.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 P.
  • Annexes : 128 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.