Organisation des systemes supramoleculaires fluores : monocouches, agregats tridimensionnels et fusion de membranes

par YVES FERRO

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de MARIE PIERRE KRAFFT.

Soutenue en 1997

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons realise la synthese d'une serie homologue d'amphiphiles monocaudaux fluores derives de la phosphocholine. Notre premier objectif etait de determiner certaines relations entre la structure des amphiphiles et les proprietes des agregats qu'ils forment. Pour cela, nous avons realise l'etude physicochimique des amphiphiles synthetises par de nombreuses techniques, parmi lesquelles la balance de langmuir que nous avons implantee au laboratoire, la tensiometrie, les rmn du fluor et du phosphore, la cryofracture, les microscopies electronique et optique, la dsc, etc. Nous avons montre que ces amphiphiles fluores forment, a l'interface air-eau, des monocouches de langmuir plus stables et plus organisees que ne le font leurs analogues hydrocarbones. Nous avons de plus mis en evidence l'influence de l'espacer hydrocarbone et du rapport fluore/hydrocarbone sur ces deux proprietes. Notre second objectif etait, dans le cadre de la fusion de membrane, de mettre en evidence l'efficacite d'une voie originale de fluoration des liposomes : la co-dispersion de phospholipides et d'alcanes semi-fluores. Nous avons dans un premier temps mis au point un systeme de reference (fusion de petites vesicules de phosphatidylserine induite par le calcium), ou les cinetiques de fusion et de relargage sont ralenties. Nous avons ensuite insere les alcanes semi-fluores dans la membrane des liposomes et nous avons observe le fort effet inhibiteur de ces composes sur les deux cinetiques precedemment citees. L'ensemble de ce travail demontre la forte stabilite et la forte organisation que confere le fluor aux systemes moleculaires organises.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 P.
  • Annexes : 140 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.