Dynamique des retrodiffusions raman et brillouin stimulees dans les fibres optiques

par Antonio Picozzi

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Carlos Montes.

Soutenue en 1997

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le memoire presente une etude unifiee des retrodiffusions raman (drs) et brillouin (dbs) stimulees dans les fibres optiques unimodales. L'excitation materielle impliquee lors de la drs ayant une duree de vie tres courte (75 fs), sa reponse est generalement consideree comme instantanee dans le regime d'interaction picoseconde. On discute dans la premiere partie du memoire cette approximation en derivant un nouveau modele, baptise inertiel, prenant en compte le processus raman et sa reponse non optiques a l'excitation materielle qui en decoule, peut alors etre responsable d'un comportement chaotique en presence de fortes puissances optiques, meme dans le regime picoseconde. La seconde partie du memoire presente l'etude du resonateur brillouin a fibre en anneau. Cette analyse a permis de mettre en evidence experimentalement le couplage entre la dbs et l'effet gawbs (diffusion sur les modes acoustiques de gaine), effets brillouin consideres separement jusqu'a present. D'un point de vue theorique, la forme reduite du modele inertiel, qui neglige les effets kerr optique et de dispersion de vitesse de groupe, permet de decrire la dbs. L'etude de ce probleme a trois ondes resonnant en presence de dissipation, a permis d'interpreter la generation spontanee d'impulsions observee dans l'experience brillouin. Une nouvelle famille d'attracteurs de type ondes solitaires dissipatives, supra-ou-sub-luminiques est presentee et dont la stabilite a ete etudiee en etendant la conjecture de v. G kolmogorov a un probleme a conditions initiales non bornees. De cette etude il ressort que le taux de croissance de l'instabilite convective (dbs ou drs) gouverne l'evolution asymptotique du systeme ; ce parametre a permis de mettre en evidence pour la premiere fois une nouvelle famille de structures d'ondes solitaires dissipatives dans le cadre du modele inertiel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 209 P.
  • Annexes : 163 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.