Amelioration des traitements en veille inrarouge bibande : application a un probleme de classification des fonds et de detection de cibles

par LAURENT NOLIBE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Julien Borgnino.

Soutenue en 1997

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La detection passive du rayonnement infrarouge emis par les cibles presente un grand interet dans le cadre de la surveillance de l'espace aerien. Cependant, les performances des systemes de veille infrarouges sont limitees par la densite elevee de fausses alarmes detectees sur les fonds et par les conditions de propagation atmospherique. La detection dans plusieurs bandes spectrales infrarouges permet de resoudre ces problemes. En effet, les performances des traitements de detection classiques peuvent etre ameliorees par l'integration de l'information spectrale. Par ailleurs, l'etude des correlations spectrales des alarmes avec le fond et de leurs comportements dans les differentes bandes ameliore nettement la discrimination entre les cibles ponctuelles et les fausses alarmes. La connaissance de la nature du fond s'avere essentielle pour cette analyse spectrale. Elle permet egalement d'adapter les differents traitements de detection ou de correlation temporelle sur les cibles. La methode de classification developpee repose sur l'etude des densites spectrales de puissance des images infrarouges des fonds. Le processus de classification exploite les specificites de l'emission des fonds dans les differentes bandes infrarouges. Enfin, les differences de propagation atmospherique entre les bandes spectrales sont exploitees de maniere a optimiser les performances des systemes de veille infrarouges multibandes en fonction des conditions meteorologiques. L'estimation des perturbations atmospheriques sur la detection dans chaque bande spectrale est ainsi integree dans les traitements multibandes etudies.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 275 P.
  • Annexes : 76 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Laboratoire J.-L. Lagrange. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : H3-94
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.