Les syndicats français et européens à l'épreuve de la construction européenne

par Arnaud Besson

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Yannick Guin.

Soutenue en 1997

à Nantes .


  • Résumé

    Le debut de la guerre froide, le compromis politique fordiste et les besoins de la reconstruction incitent les partisans du dirigisme economique et les federalistes a creer la ceca. La haute autorite consacre momentanement l'idee supranationale. La majorite des syndicats europeens accueillent avec enthousiasme ce projet. Les annees 50 seront pourtant celles d'une insatisfaction syndicale qui grandira jusqu'au traite de rome et bien plus encore apres. La c. E. E. N'a pas prevu l'europe sociale dans ce qui est devenu le processus de construction europeenne. La politique sociale et le droit social europeens prennent forme vers les annees 70. Le fordisme, qui permit une exceptionnelle croissance economique, s'effrite. La crise bouleverse le marche du travail : flexibilite, precarite, feminisation et tertiarisation en sont devenus les maitres-mots. L'etat social et le "modele social europeen" sont menaces. L'adaptation du syndicalisme europeen aux mutations, qui sapent sa finalite et son identite-meme, s'avere delicate. L'apres-fordisme annonce reste obscur mais le travail n'aura sans doute plus sa centralite actuelle. L'identification reciproque de la classe ouvriere et du syndicalisme amena celui-ci a elaborer un projet d'organisation economique et sociale depassant la simple sphere marchande. Un "nouveau syndicalisme" peut-il revendiquer pour son compte plus d'europe sociale susceptible de fonder un projet syndical europeen? l'etablissement d'un dialogue social communautaire, en 1985, a donne lieu a bien des deceptions syndicales. L'europe sociale est dans une impasse. Aucun traite ou texte n'empechera les delocalisations dans une union europeenne synonyme d'ouverture des marches. L'objectif syndical d'une plus grande cohesion economique et sociale est affirme a l'epreuve du chomage de masse. Les experiences syndicales italiennes, anglaises, allemandes et francaises montrent la primaute de l'ancrage national et la possibilite d'engager des interventions communes.

  • Titre traduit

    French and european unions confronted with the european construction


  • Résumé

    The begining of the cold war, the fordist political compromise and the requirements of the reconstruction encouraged the supporters of economic state interventionism and the federalists to create the ceca. The high authority ratifies the supranational idea for a certain period of time. Most european unions, except the french c. G. T. And the t. U. C. Welcome the project enthusiastically. However the fifties will be the years of union dissatisfaction wich will grow till the rome treaty and even more after it. The e. E. C. Did not anticipate social europe within what is now called the process of european construction. Social policy and social european law take shape in the seventies. Fordism, which enabled an exceptional economic growth, is dwindling. The crisis shatters the labour market : flexibility, job insecurity, feminization, "tertiarization" are the key words. The welfare state and the "european social model" are threatened. European unionism finds it difficult to adapt itself to the changes which undermine its finality and its identity. The heralded "post-fordism" remains obscure but labour may no longer be the centre of preoccupations. The reciprocal identification of the workin class and of the unions led the latter to create a project of economic and social organisation exceeding the mere market field. Can a "new unionism" claim on its own behalf such social europe as to generate a union project? the building of a social and community dialogue, in 1985, gave rise to many union disappointements. Social europe has reacted a dead end. No treaty, no texts, will prevent relocations in the european union symbolizing the opening of the markets. The union project for a greater economic and social cohesion is confirmed when put to the test of mass unemployment. Italian, british, german and french union experiments show the pre-eminence of national anchorage and. . . The possibility of starting up joint actions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1019 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 613 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Laboratoire droit et changement social. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Droit.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Laboratoire droit et changement social. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun des bibliothèques. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/BES
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1151-1997-12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.