Place et role de l'aquaculture en tambaks dans quelques environnements littoraux indonesiens

par ADRIE ARTHUR TARUMINGKENG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN PIERRE PERTHUISOT.

Soutenue en 1997

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le developpement de l'aquaculture de crevettes (tambaks) en indonesie pose les problemes de sa place et de son impact sur les ecosystemes littoraux. Trois regions ont ete etudiees, deux sur la cote nord de java, une sur la cote ouest de sulawesi. Divers parametres hydrologiques, sedimentologiques et biologiques ont ete pris en compte. L'organisation biogeologique de tous les sites etudies est tres uniforme meme si, entre java et sulawesi, quelques differences se manifestent dans la distribution et la composition des peuplements chloroplanctoniques. En outre, les variations liees a la maree ou aux saisons sont mineures. Tous les systemes etudies s'etendent depuis des environnements plus ou moins marins vers des environnements hautement confines, embouchures ou canaux de maree alimentant les tambaks. Les premiers se caracterisent par une salinite normale, de faibles teneurs en sels nutritifs, une faible turbidite, une faible charge en matieres en suspension, une faible biomasse chlorophyllienne mais des peuplements chloroplanctoniques diversifies et actifs. A l'oppose, les derniers presentent une salinite basse et variable, de fortes teneurs en sels nutritifs, une turbidite variable mais une forte charge en matieres particulaires, de fortes biomasses chlorophylliennes avec une diversite chloroplanctonique faible et la nette dominance des cyanobacteries. Entre ces deux extremes, les environnements littoraux presentent des caracteres intermediaires et des variations graduelles entre le trait de cote et la mer ouverte. Les tambaks presentent des salinites variables et basses, de fortes teneurs en sels nutritifs (dues a leur fertilisation), une faible turbidite et des charges en matiere particulaire moyennes a fortes. Ils sont le siege d'une photosynthese active avec des biomasses chlorophylliennes considerables et des populations bateriennes surabondantes. Comme ils sont deja situes dans des environnements naturellement hautement productifs, ils contribuent a une surproduction de matiere organique et a sa sedimentation. Ainsi, le developpement de l'aquaculture tend a l'hyper-eutrophisation des environnements littoraux, a l'activation de la bio-sedimentation et a la progradation de la ligne de rivage.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 VOL., 237 P.
  • Annexes : 87 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.