Contribution a l'etude du role du preconditionnement et des signaux moleculaires dans le controle de la germination des graines de striga hermonthica (del. ) benth. (scrophulariacee)

par ISABELLE GIRAUDEAU RASSINOUX

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de André Fer.

Soutenue en 1997

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Avant de devenir sensibles a un stimulant de germination, les graines de striga hermonthica doivent subir un preconditionnement dans des conditions externes precises, caracterisees notamment par un faible besoin en oxygene. La cinetique d'apparition de la sensibilite aux stimulants au cours du preconditionnement a ete etudiee. Selon la nature du stimulant de germination utilise, la sensibilite apparait entre le 2eme et le 5eme jour de preconditionnement et devient maximale entre le 8eme et le 10eme jour. Cette cinetique etant connue, les modifications physiologiques et metaboliques qui pourraient etre en rapport avec l'acquisition de la sensibilite ont ete recherchees. Ces modifications ne correspondent pas a l'activation d'une voie particuliere du metabolisme respiratoire. En effet, ce dernier, qui est caracterise par une respiration mitochondriale de faible intensite et une respiration residuelle importante, evolue peu au cours du preconditionnement. La respiration residuelle pourrait, en partie, correspondre a l'utilisation des lipides comme substrats respiratoires. D'autre part, l'apparition de la sensibilite aux stimulants est correlee avec la synthese de novo d'un certain nombre de polypeptides. La germination des graines preconditionnees, qui se produit en reponse a la perception d'un signal moleculaire provenant des exsudats racinaires de l'hote, peut egalement etre induite par certaines molecules xenobiotiques. L'action de ces differents stimulants s'exerce par l'intermediaire d'une synthese d'ethylene. Le role determinant de cette hormone dans le declenchement de la germination a ete demontre par l'utilisation des inhibiteurs de la synthese ou de l'action de l'ethylene et a l'aide de substances inhibant la transduction du signal hormonal. Enfin, l'addition des stimulants entraine une stimulation intense et immediate de l'activite respiratoire et tout specialement de la voie cytochromique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 P.
  • Annexes : 316 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97 NANT 2038
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97 NANT 2038
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.