Simulations numeriques des aerosols marins

par Benoît Tranchant

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Patrice Mestayer.

Soutenue en 1997

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les aerosols marins jouent un role essentiel dans de nombreux processus dynamiques et thermodynamiques dans la couche de surface atmospherique marine. Ils affectent notamment la propagation electro-optique et influencent aussi de nombreux processus meteorologiques. L'objectif de cette etude est l'elaboration et le developpement d'outils numeriques permettant de caracteriser les interactions des flux turbulents d'embruns generes a la surface de la mer avec les flux turbulents de chaleurs dans la couche de surface atmospherique marine. Le code numerique seacluse se decompose en deux parties. La premiere partie comprend un modele de vagues, adapte a la pleine mer ou aux mers cotieres, au-dessus desquelles le champ 2-d de vent moyen est calcule. La partie principale du code est un modele eulerien qui calcule les distributions des concentrations d'embruns (10 r 250 m), de vapeur d'eau et de temperature, du creux des vagues au sommet de la couche de surface. L'evaporation partielle des embruns est simulee a l'aide de transferts de masse d'eau liquide entre categories d'embruns, et de vapeur d'eau et de chaleur entre celles-ci et l'air. Les equations de convection-diffusion d'embruns sont discretisees en volumes finis, le schema de diffusion est centre et le schema de convection est hybride. La resolution est effectuee a l'aide de l'algorithme t. D. M. A. Ligne par ligne. Les simulations ont demontre que la dynamique des aerosols est largement influencee par le mouvement moyen induit par les vagues et que le transport turbulent est efficace pour les plus petits aerosols (r 60 m) mais peu pour les plus gros embruns. Les comparaisons avec les donnees experimentales sont encourageantes pour des vents moderes a forts qui impliquent une production importante d'embruns a la surface. L'evaporation des embruns semble peu modifier les spectres d'embruns. En revanche, l'influence des embruns sur les flux de chaleurs sensible et latente semble importante par vents forts


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 P.
  • Annexes : 152 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1649 bis
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1649
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97 NANT 2009
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97 NANT 2009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.