Le carnaval d'une fin de siècle : recherche sur les aspects carnavalesques de la littérature de la fin du XIXe siècle

par Anne Perrin

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Monique Brosse.

Soutenue en 1997

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Période hétérogène aux créations déroutantes, la fin du dix-neuvième siècle trouverait son unité culturelle dans le concept de carnavalisation. En effet, le carnaval semble à même d'offrir un schème modélisateur susceptible d'apporter un éclairage neuf et pertinent sur les tendances littéraires de cette époque. Les prolégomènes à la démonstration qui saura confondre en un seul corps ces deux images et révéler leur adéquation singulière tiennent dans la mise en perspective de l'objet "fin de siècle" et la remotivation du concept de carnavalisation esthétique. Le phénomène de la "décadence", dont il convient de repréciser les différentes acceptions, possède une dimension mythique qui autorise sa lecture sur le mode carnavalesque. La mise en évidence de la vertu spectaculaire du carnaval trouve pour sa part un écho tant dans une vie culturelle axée sur le spectacle, que dans une esthétique littéraire de la représentation. La présence de l'élément corporel et populaire dessine quant a elle une appréhension singulière du référent carnavalesque correspondant, aux déviations signifiantes. La logique carnavalesque informe a son tour largement l'imaginaire fin-de-siècle, qui l'exprime aussi bien sous les formes d'inversions de valeurs que d'identités hybrides. La dénonciation publique inhérente au carnaval trouve elle son corollaire dans une intention charivarique, décriant les scandales de l'ordo rerum sur plusieurs modes. Enfin, le masque comme la blague fournissent une modalité esthétique significativement représentée dans la fin du siècle, notamment sous les formes de la mystification et de la provocation littéraires, lesquelles remettent en cause le traditionnel contrat de réception. A travers le reniement de la décadence et l'émergence d'un esprit frondeur, c'est finalement une régénération conforme au modèle palingénésique qui clôture cette mise en équation de la littérature de la fin du dix-neuvième siècle avec les grandes orientations du logos carnavalesque.

  • Titre traduit

    An end-of-century carnival : study on the carnivalesque aspects of French literary at the end of the nineteenth century


  • Résumé

    A heterogeneous period characterized by disconcerting creations, the end of the nineteenth century would find its cultural unity in the concept of carnival. Indeed, carnival appears to offer the very model capable of shedding pertinent new light on the literary trends of this period. Starting with an analysis of the "end-of-century" objects and an assessment of the concept of the carnival esthetic, these two notions develop into a single body, revealing a startling number of similarities between the two. The phenomenon of "decadence", which needs to be defined, possesses a mythical dimension which invites a carnivalesque reading. The spectacular nature of carnival is echoed both in a culture based on spectacle, and in a literary esthetic of representation. On the one hand, the corporal and popular elements found in literature of this period offer a particular vision which deviates from the carnivalesque model. On the other, the carnivalesque logic broadly shapes end-of-century literary stereotypes and an image as demonstrated by the latter’s inversion of values and its hybrid identities. The public condemnation inherent in carnival translates into a form of censure which decries the injustices of the ordo rerum through different literary genres. Finally, the mask, like the joke, constitutes an esthetic mode which is represented significantly at the end of the century, particularly in the shape of literary provocation and mystification, which challenge the traditional expectations of the public. True to the palingenetic model found in carnival, the theme of rebirth, as expressed trough the renunciation of decadence and the emergence of an anarchic spirit, concludes this comparison of literature at the end of the nineteenth century and carnival.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (781 p.)
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : Bibliogr. p. [728]-753 p. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LN 97/33
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.