La langue des signes française à l'usage des sourds dans les messages audiovisuels

par Rute Maria De Souza

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Guy Borreli.

Soutenue en 1997

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche a été basé sur les rapports entre la langue des signes française, langue naturelle ou maternelle des sourds, et l'importance de cette même langue dans le support médiatique audiovisuel. Nous nous sommes intéressés aux processus de communication chez les sourds : leurs rapports sociaux, leurs différents types de langage et l'importance de la langue des signes française, cette dernière étant la méthode la plus efficace qui permet aux sourds une communication aisé, ainsi que l'apprentissage de la langue française orale et écrite. De même, nous avons étudié l'importance et l'influence des medias dans les sociétés modernes, la télévision étant le média qui touche le plus d'individus à travers le monde. Ainsi, nous constatons toutes les difficultés que rencontrent les sourds face au langage utilisé par la télévision française; les traductions en langue des signes et le sous-titrage étant les langages les plus adaptés à ce groupe social. Or, la télévision est un outil d'apprentissage de la langue chez les enfants, ainsi qu'un moyen d'identification social. De ce fait, nous comparons l'importance de la place faite à la langue des signes à la télévision française, avec différents pays, en nous basant sur les durées de transmissions hebdomadaires. Une présence plus importante de la langue des signes française dans les messages audiovisuels permettrait à l'enfant sourd d'apprendre, à l'adolescent de s'épanouir et à l'adulte de s'exprimer aisément.

  • Titre traduit

    ˜The œuse of French sign language for the deaf in audio-visual broadeasts


  • Résumé

    This research has been based on the links between the French sign language, the natural tongue or mother-tongue of the deaf, and on the importance of this same language seen in relationship with audio-visual media aids. We have focused on the means of communication by the deaf: their social relationships, their different types of language and the importance of the French sign language, this last being the most efficient method in allowing the deaf to communicate easily and to learn spoken and written French. At the same time, we have studied the importance and the influence of the media in modern society, television being the media which reaches the greatest number of people across the world. By this means, we have noticed all the difficulties which deaf people meet confronted by the language used by French television ; translations into sign language and sub-titling being the means the most adapted to this social group. Television is, therefore, a language learning tool for the children, as well as being a means of social identification. From this basis, we have compared the importance of the place given to sign language on French television, with that of different countries, basing the comparison on the length of transmission periods per week. A greater use of the French sign language system in audio-visual communication would allow the young deaf child to learn, the adolescent to develop and the adult to express himself with ease.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (324 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 242-258

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 97/11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.