Facteurs pronostiques et intensification thérapeutique des cancers epidermoïdes de l'anus

par Didier Peiffert

Thèse de doctorat en Épidémiologie et santé publique

Sous la direction de Serge Briançon et de François Guillemin.

Soutenue en 1997

à Nancy 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'auteur décrit les évolutions aboutissant au traitement curatif conservateur des cancers du canal anal. Il situe les facteurs pronostiques, permettant d'identifier les patients nécessitant une intensification thérapeutique. Ses travaux ont abouti à 3 articles originaux publiés dans des revues internationales en premier auteur. Les deux premiers, rétrospectifs, rapportent les résultats cliniques du contrôle local, de la survie et des complications pour les cancers du canal anal et de la marge anale. Une étude multivariée individualise le stade tumoral et ganglionnaire et la réponse au traitement comme facteurs pronostiques de la survie, la taille tumorale, la réponse au traitement et l'intervalle entre les deux séquences d'irradiation pour le contrôle local et la dose totale d'irradiation pour les complications tardives. Seul le stade tumoral est pronostique du contrôle local et de la survie des cancers de la marge anale. Le troisième article décrit les résultats préliminaires d'un essai de phase II, dont il est l'investigateur, évaluant la tolérance et la réponse d'intensification thérapeutique par une chimiothérapie d'induction et concomitante à l'irradiation pour des tumeurs de mauvais pronostique. La tolérance est satisfaisante avec de faibles réductions de dose, et 93 % de réponses complètes sont constatées en fin de traitement. L'étude européenne, dont il est co-auteur, démontrent le bénéfice de la chimiothérapie concomitante. Le contrôle locorégional est augmenté de 18 % à 5 ans (p = 0,02) et la survie sans colostomie de 32 % (p = 0,002) sans amélioration significative de la survie globale. Une étude bibliographique et une note technique ont également été publiées sur le sujet. L'auteur conclue en la faisabilité d'un essai de phase III évaluant l'utilité de la chimiothérapie d'induction et deux techniques d'irradiation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Vandoeuvre-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Santé - Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BIUM NAN 9707
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.