Organisation moléculaire et étude des promoteurs de la gamma-glutamyltransférase humaine

par Hervé Leh

Thèse de doctorat en Biologie structurale, moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Gérard Siest.

Soutenue en 1997

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Le catabolisme du glutathion et de ses dérivés débute par le clivage du groupement γ-glutamyle par la seule enzyme apte à cette réaction, la gamma-glutamyltransférase (GGT E C 3. 2. 2. 2). Cette glycoprotéine hétérodimérique est issue du clivage protéolytique d'un précurseur et est localisée à la surface externe des membres plasmiques. L'activité de cette enzyme varie fortement au cours du développement, de la cancérogenèse et de la différenciation cellulaire. Il est admis qu'elle participe au transport actif de certains acides aminés ainsi qu'aux processus de détoxication et aux réactions inflammatoires en métabolisant les conjugués électrophiles du glutathion et les leucotriènes. L'organisation génomique de la GGT est bien définie chez le rat ou la souris. Un seul gène murin code pour des ARNm différant uniquement par leurs régions 5' non traduites. Ces ARNm sont sous le contrôle de différents promoteurs d'ores et déjà décrits. [. . . ]


  • Résumé

    The catabolism of glutathione and glutathion conjugates is initiated by the cleavage of the γ-glutamyl moiety by the only enzyme γ-glutamyltransferase (GGT E C 3. 2. 2. 2). This heterodimeric glycoprotein arise From the proteolytic cleavage of a precursor and it is localized on the outer face of the plasma membrane. Important variations in GGT activity are known to occur during development, carcinogenesis and cell differentiation. It is commonly admitted that GGT participates in the active transport of aminoacids, but also in other biochemical pathways such as detoxification or inflammatory responses by processing GSH-conjugated electrophiles and leukotrienes. GGT genomic organization is well established in rat and mouse. A unique gene encodes several mRNA species that differ in the il' 5' untranslated regions. These mRNAs are transcribed under the control of several tissue-specific promoters which have been described here.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 122-134

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Santé - Pharmacie-Odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 3413
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.