Adaptation de maillages éléments finis volumiques et surfaciques à partir d'un calcul d'erreur de discrétisation

par Marie-Hélène Colson

Thèse de doctorat en Mécanique-Energétique

Sous la direction de Michel Gueury et de Alain Rassineux.

Soutenue en 1997

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Ce mémoire présente une procédure originale d'adaptation de maillage surfacique tridimensionnel s'appuyant sur la méthode DSI (Discrete Smooth Interpolation). L'originalité de la méthode réside dans le fait que les données se limitent à un simple maillage et ne font pas appel à la représentation CAO. Il est ainsi possible de créer de nouveaux noeuds à la surface en respectant les caractéristiques principales de la géométrie. L'association de cet outil à un logiciel de calcul des structures et à un mailleur volumique a permis de réaliser une boucle de calcul entièrement automatique dédiée à des problèmes tridimensionnels. Un exemple industriel illustre les performances et la souplesse de la méthode.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 169-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.