Intérêt de la mesure du flux d'éléments issu de l'altération des minéraux des sols dans le calcul des bilans minéraux d'un écosystème forestier : le cas des plantations de Douglas dans le Beaujolais (France)

par Ahlame Ezzaïm

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Jacques Ranger et de Marie-Pierre Turpault.

Soutenue en 1997

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Dans le massif forestier des Aiguillettes (Beaujolais), l'évolution de la phase minérale d'un sol brun acide développé sur tuf volcanique a été étudiée avec des objectifs pédogénétiques (formation des sols), agronomiques (quantification du flux de cations issu de l'altération des minéraux du sol) et environnementaux (maintien de la fertilité des sols). La roche mère à l'origine des sols étudiés est une roche acide bien pourvue en Ca et Mg. Son altération supergène se traduit par le développement d'une pellicule d'altération d'épaisseur inférieure à 1 cm, accompagnée d'une forte dissolution des plagioclases et de faible précipitation de minéraux secondaires et conduit à un appauvrissement très fort de la roche en calcium. Toutes les particules du sol < 1 cm sont issues de la desquamation de la pellicule du tuf et ont subi une altération chimique intense. [. . . ]

  • Titre traduit

    Interest of the measurement weathering rate from soil minerals in the calculation of mineral budgers of a forest ecosystem : the case study of Douglas-fir plantations in the Beaujolais (France)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 165-181

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.