Prise en compte de contraintes pragmatiques pour guider un système de reconnaissance de la parole : le système COMPPA

par François-Arnould Mathieu

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Marie Pierrel.

Soutenue en 1997

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Pour mettre en oeuvre des systèmes de reconnaissance automatique de la parole fiables et efficaces, il est impératif de restreindre la combinatoire des énoncés qui peuvent être reconnus. Dans le cadre des applications de commande vocale, cela conduit à concevoir des interfaces dont le langage est difficile à apprendre, avec pour conséquence d'en limiter l'usage aux cas où les interfaces traditionnelles sont inutilisables (chapitre 1). Nous proposons de tenir compte de l'état de l'application et du dialogue pour définir dynamiquement le langage acceptable : un énoncé comme" effacer le cube vert" n'est pas prioritaire pour être reconnu s'il n'y a pas alors de cube vert dans l'application ; un énoncé comme "l'effacer" n'est pas reconnu si l'usage du pronom n'est pas pertinent dans le contexte de dialogue. Guider la reconnaissance par ces considérations d'ordre pragmatique permet de mettre à la disposition de l'utilisateur un langage moins contraint dans sa forme, donc plus naturel (chapitre 2). [. . . ]

  • Titre traduit

    Using pragmatic information to constrain the speech recognition process : the COMPPA system


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In order to develop robust and efficient speech recognition system, the number of possible hypotheses corresponding to a spoken utterance has to be drastically reduced. In the specific framework of vocal command systems, this often leads to the design of languages that are difficult to learn. As a consequence, the use of these systems is limited to environment where neither keyboard, nor mouse can be used (chapter 1). Our purpose is then to take into account the application and dialogue context to define the accepted language dynamically. For example, the command "erase the green cube" will not be considered at first if there is no instance of a green cube in the application at the time the sentence is uttered. Similarly, the utterance "erase it" will be eliminated if the pronoun "it" is irrelevant in the current dialogue context. Constraining the recognition process by means of such pragmatic considerations allows us to accept a more natural language (chapter 2). [. . . ]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-229 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. [223]-229

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est (Villers les Nancy). Service Information et Edition Scientifiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MATHIEU p
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.