Etude contrastive des phénomènes d'assertion dans un corpus d'articles français et anglais consacrés à la mécanique

par Patrick Bachschmidt

Thèse de doctorat en Anglais de spécialité

Sous la direction de Jean-Marie Baïssus.

Soutenue en 1997

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette etude contrastive, qui s'inscrit dans le cadre de l'anglistique et de la linguistique enonciative, s'interesse au discours scientifique de la mecanique tel qu'il apparait dans un corpus de trente articles de recherche francais et trente articles de recherche anglais, representatifs de cette branche de la physique. Elle se propose d'analyser divers phenomenes de la modalite de l'assertion en tant que manifestation linguistique de la prise en charge par un enonciateur d'un contenu de pensee, represente parla relation predicative, a l'intention d'un coenonciateur. Sont d'abord decrits et etudies les phenomenes observables de l'assertion simple qui paraissent le plus naturels au regard des procedures discursives de l'article de recherche en mecanique, que ce soit dans les composantes paratextuelles, ou au sein des relations citationnelles, d'equivalence, d'emphase ou de negation. Sont ensuite abordes les phenomenes de l'assertion liee a la valeur d'actualisation en raison d'un reperage par rapport a une situation particuliere, tels que les marques de l'enonciateur et du coenonciateur, les valeurs de la modalite radicale appliquee a l'objet scientifique et les marques impersonnelles. L'analyse contrastive tente ainsi de faire ressortir la notion metalinguistique d'assertivite des enonces dans le discours specialise, que la fin de l'etude s'attache a cerner dans la modelisation argumentative de l'article de recherche en mecanique francais par rapport a l'article de recherche en mecanique anglais.

  • Titre traduit

    Contrastive study of assertion in a corpus of research articles in french and english devoted to mechanical engineering


  • Résumé

    The present contrastive study is situated within the framework of current english studies in france relative to the linguistics of utterance. It is oriented towards the scientific discourse of mechanical engineering (as a branch of physics) found in a representative corpus of thirty research articles published in french and thirty articles published in english. The study endeavours to analyse various phenomena of simple assertive modality as linguistic expressions of an utterer's endorsement of a thought content represented by the predicative relation and addressed to a co-utterer. First studied are the phenomena of simple assertive modality which appear most natural in the discourse procedure of the research article in mechanical engineering, whether in the paratextual features, or within such relations as quotation, equivalence, emphasis and negation. Studied next are the phenomena of assertive modality linked to actualization due to location relative to a specific situation, such as the utterer and the co-utterer's marks, the different values of root modality applied to the scientific object, and the impersonal marks. The study also attempts to highlight the metalinguistic notion of assertivity pervading utterances in the specific discourse, and the end of the study aims at defining assertivity within the logic modelling of the french, as compared to the english, research article in mechanical engineering.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

Etude contrastive des phénomènes d'assertion dans un corpus d'articles français et anglais consacrés à la mécanique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (410 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 97.MON-
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997MON30066
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Etude contrastive des phénomènes d'assertion dans un corpus d'articles français et anglais consacrés à la mécanique
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 1 vol. (410 f.)
  • ISBN : 2-284-01879-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 369. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.