Les forces armées congolaises et le changement démocratique au Congo

par Roch Cyriaque Galebayi

Thèse de doctorat en Histoire et études de défense

Sous la direction de André Martel.

Soutenue en 1997

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette thèse examine le rôle de l'armée congolaise dans le processus de démocratisation au Congo ; comment et pourquoi les militaires congolais ont-ils accepté de retourner dans les casernes après avoir joué un rôle important dans l'histoire de ce pays. Elle s'étend sur les orientations de la politique congolaise de défense et les mesures nécessaires à la restructuration de l'armée. En plus, elle analyse les incertitudes du changement démocratique. Enfin, elle se propose d'étudier de quelle manière peut être concevable la stabilisation du processus démocratique dans un contexte national et régional assez agité.

  • Titre traduit

    The Congolese armed forces and the democratic change in Congo


  • Résumé

    This thesis examines the role of the congolese army in the process of the democratization in Congo; how and why the Congolese military agreed to return to barracks after they had played a major part in the history of the country. It deals with the directions of the Congolese defence policy and the measures necessary for restructuring the army. In addition, it analyses the uncertainties of the democratic change. It intends, finally, to study the way the stabilization of the democratic process can be conceivable in a fairly turbulent national and regional context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (439 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 97.MON-24
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.