Conditions de développement de la flotte marchande au Maroc

par Sai͏̈d Mahmouki

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Christian Verlaque.

Soutenue en 1997

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    La flotte de commerce marocaine etait d'a peine une vingtaine de petites unites, en 1972, avec un port en lourd de 42. 000 tonnes, d'une moyenne d'age de douze ans et susceptible de transporter entre 700. 000 tonnes et 1 million de tonnes de marchandises par an, soit environ 2% du commerce exterieur du pays. La part du maroc en tant que pays en voie de developpement dans le commerce international etait beaucoup plus importante que sa part dans la flotte mondiale. Ainsi la creation d'une flotte nationale devenait un moyen de remedier a ce desequilibre qui fait passer entre les mains des transporteurs etrangers une partie du revenu des exportations. De ce fait, au cours du plan de developpement quinquenal (1973-1977) considere comme le plus important pour le secteur des transports maritimes, l'etat a investi par le biais du code des investissements maritimes, un milliard et demi de dirhams dont 900 millions au benefice des armements publics et prives sous forme de primes et ristournes. Ces investissements considerables ont ete realises dans l'objectif essentiel d'equiper les societes maritimes privees et publiques nouvellement creees ou deja existantes, au premier rang desquelles se trouve la comanav, consideree d'ailleurs a juste titre eut egard a sa taille et la diversite de ses activites, comme le fer de lance des armements marocains. Ainsi, grace a la politique d'investissement adoptee par le pays, et en moins d'une vingtaine d'annees, le pavillon national marocain a acquis une flotte moderne et diversifiee, repondant aux normes les plus avancees du transport maritime. Par ailleurs, et grace a une infrastructure portuaire adequate et moderne qui lui fournit son assise de base, aujourd'hui la flotte de commerce marocaine est une realite completement integree dans l'economie nationale, jouant de plus en plus son role de vecteur du commerce exterieur avec une desserte d'environ soixante-dix ports dans le monde aulieu de seulement une vingtaine auparavant.

  • Titre traduit

    Conditions of the development of the merchant fleet of morocco


  • Résumé

    In 1972 the fleet of moroccan trade was trade was made up of at least 20 vessels which had a capacity of 42000 tonnes, an average age of l2 years and was able to transport between 700 000 and 1 000 000 tonnes of merchandise per year, about 2% of the country's exports. The development of this in international business was very important for morocco. The creation of a national fleet became a way of remeding the inequilibrium which was caused by foreign transporters taking all of the revenue of the exports. Between 1973-1977 there was an four-year development plan, in which the state invested ( through maritime investments ) a billion and a half dirhams, of which 900 million was thanks to public and private companies, under the form of premiums and discounts. These considerable investments have been realised as an essentiel objective to equipe the public and private maritime companies, newly created or already existing, in which at the top you can find comanav, considerd the best because of its size and diversirties of activities. Therefore, thanks to the political investment adopted by the country, in less than 20 years the moroccan nation has acquired a modem and wide- ranging fleet, responding to the more advanced norms of maritime transport. Futhermore, thanks to a modern infrastructure the fleet of moroccan trade is completely integrated into the national economy playing its role of supporter to the exterier trade with the services of 70 ports in the world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (413 f.)
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 97.MON-15
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Géothèque-Cartothèque André Vigarié.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TM0117
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.