John cheever, ecrivain de la marge. Representation de l'espace et espace de la representation dans l'oeuvre de fiction

par Véronique Béghain (Beghain)

Thèse de doctorat en Études nord-américaines

Sous la direction de Yves Carlet.

Soutenue en 1997

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette these se propose d'explorer les avatars de la marge dans les fictions de john cheever. Elle s'efforce de montrer qu'a une ecriture de la marge, entendue comme la representation de l'excentricite et de l'ambivalence sous des formes diverses, fait pendant une ecriture de la marge, entendue, cette fois, comme un ensemble de procedes rhetoriques et narratifs instituant a l'interieur meme du texte marges et hors-textes. Ainsi les fictions cheeveriennes temoignent-elles de la mascarade incessante a laquelle se trouve contraint l'individu a travers la construction d'un espace codifie, tandis que l'espace litteraire apparait gouverne par les memes exigences de travestissement. La premiere partie de cette these considere la figure de la marge dans son rapport a la representation de l'espace, explorant tour a tour la representation du paradis perdu, l'espace italien, l'espace des banlieues et l'espace domestique. La seconde partie, elle, s'interesse a la figure de la marge dans sa relation a l'espace de la representation et explore tour a tour les rapports de john cheever avec le new yorder, la dimension inter-hypertextuelle de l'oeuvre, la question des digressions et les jeux sur le mode et la voix.


  • Résumé

    This dissertation proposes to explore margins as an essential figure in john cheever's fictional works. It is an attempt to demonstrate that the representation of excentricity and ambivalence under different guises is echoed by rhetorical and narrative strategies involving the constitution of a dual and off-center text. The construction of a codified space in cheever's fictions thus illustrates the endless masquerading to which individuals are subjected. Meanwhile, it is reverberated in the screening and veiling process at work in the literary space itself. The first part of this dissertation examines the figure of the margin in its relation to the representation of space and it explores in turn the paradise lost pattern, the italian space, the suburban space and the domestic space. The second part deals with the figure of the margin in its relation to the space of representation and explores in turn john cheever's relationship with the new yorker, the inter/hypertextual dimension of his works, the question of digressions and the narrative play on modes and voices.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 465 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 777 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.