Caractérisation des circulations de fluides dans un réseau fracturé et rôle des contraintes "in situ". Une étude de cas dans le bassin permien de Lodève

par Thierry Bruel

Thèse de doctorat en Géologie

Sous la direction de Jean-Pierre Petit.

Soutenue en 1997

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    On presente une etude detaillee portant sur les relations entre fractures, fluides et contraintes sur deux sites sur un meme faisceau de faille du bassin de lodeve, l'un en mine, l'autre sur un site a forte densite de forages. Le reseau fracture (failles, diaclases et b/b) a ete parfaitement identifie notamment a l'aide des sondages. On confirme que les grandes failles e-w sont des barrieres a grande echelle (ecoulement canalise entre ces failles). Mais on montre des communications par des failles mineures subhortogonales dont les flux perturbent peu la compartimentation geochimique. Les observations en mine et les essais de puits amenent a un modele hydrodynamique de double porosite de fracture (echange faille/diaclase). Dans le large spectre directionnel existant seules certaines diaclases submeridiennes de quelques niveaux sont conductrices. Ce schema de circulation est relie a un serrage global n-s (devie localement par les failles) mis en evidence directement (contraintes in-situ et sur carottes) ou indirectement (dilatance vue par des mesures d'anisotropie electrique et par atmogeochimie).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 400 p. [dont 5 dépl.]
  • Annexes : Bibliogr.: p. 385-400

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 97.MON-228
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BRU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.